Yannick Noah en classe pour lire la dictée d'ELA

Résumé : Yannick Noah lâche le micro pour prendre le stylo. C'est devant une salle de classe qu'il compte bien connaître son prochain succès. Dans la peau d'un "professeur" pour une occasion exceptionnelle, la lecture de la traditionnelle dictée d'ELA.

Par , le 

Réagissez à cet article !

Chaque année, depuis maintenant 21 ans, des personnalités se prêtent au jeu pour offrir leur notoriété aux enfants atteints de leucodystrophies, des maladies génétiques rares qui affectent la myéline (gaine des nerfs) du système nerveux central (cerveau et moelle épinière). Lorsque cette gaine est abimée, le courant ne passe plus et les messages nerveux sont interrompus : perte des mouvements et de l'équilibre, de la vision et de l'ouïe, de la parole et de la mémoire ; les leucodystrophies paralysent toutes les fonctions vitales. Chaque semaine en France, 3 à 6 enfants naissent atteints de ces maladies (20 à 40 en Europe). Plusieurs essais thérapeutiques concernant des malades atteints de leucodystrophies sont en cours et l'espoir des familles n'a jamais été aussi fondé.

3,7 millions d'élèves impliqués

Du 13 au 18 octobre 2014, la semaine ELA, parrainée par Zinédine Zidane, a mené sa campagne « Mets tes Baskets et bats la maladie ». Des établissements scolaires ont organisé de multiples évènements, le plus souvent sportifs, durant lesquels les élèves ont prêté symboliquement leurs jambes à leurs camarades qui ne peuvent plus s'en servir. Au préalable, ils ont sollicité des parrains afin de sponsoriser leur action au profit d'ELA, une association créée en 1992 par Guy Alba. L'argent ainsi collecté est destiné au financement de la recherche médicale et à l'accompagnement des familles touchées par une leucodystrophie. Cet élan a permis de sensibiliser plus de 3.7 millions d'élèves depuis les débuts de l'opération. Une trentaine d'académies se sont impliquées permettant de collecter plus de 23 millions d'euros depuis 1994.

350 000 personnalités à l'école

350 personnalités, comme le skieur Luc Alphand, la sprinteuse Muriel Hurtis, la présentatrice Sophie Thalmann et , bien sûr, la ministre de l'Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, lecteurs d'un jour, prêteront leur voix à cette dictée intitulée « La Virgule », dédiée au combat des enfants d'ELA contre la maladie et rédigée par  Marie Darrieussecq, Prix Médicis 2013. Yannick Noah se rendra quant à lui le 17 octobre au sein de l'école élémentaire Lemercier (Paris 17). Cette année encore, près de 200 000 élèves ont sorti leur plus belle plume pour permettre à certains d'entrevoir un avenir plus « léger »

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches