Le Sénat accorde une reconnaissance officielle à la langue des signes

Résumé : Le Sénat a adopté lundi à l'unanimité un amendement au projet de loi sur les droits des personnes handicapées reconnaissant officiellement comme

Par , le 

PARIS, 1er mars (AFP) - Le Sénat a adopté lundi à l'unanimité un amendement au projet de loi sur les droits des personnes handicapées reconnaissant officiellement comme "une langue à part entière" la "langue des signes française" pratiquée par les sourds-muets.
Le texte adopté à l'initiative du centriste Nicolas About (UDF, Yvelines), président de la commission des Affaires sociales, dispose que la langue des signes française "peut être choisie par les élèves comme +langue vivante étrangère+ ou comme matière optionnelle au Baccalauréat, ainsi qu'aux examens et concours publics".
Il prévoit par ailleurs que "le Conseil supérieur de l'éducation veille à la diffusion de cette langue au sein de l'administration et des établissements d'enseignement scolaire, ordinaires et spécialisés".
jmt/df/sab

[BI]"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations."[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches