Le barreau de Lille met en place des consultations juridiques pour sourds

Résumé : Une initiative positive vient d'être lancé le 4 avril dernier par les magistrats du barreau de Lille et l'association lilloise Juris'sourds afin de faciliter l'accès au droit et à la justice des personnes atteintes de surdité....

Par , le 

[B2]Une initiative positive vient d'être lancé le 4 avril dernier par les magistrats du barreau de Lille et l'association lilloise Juris'sourds afin de faciliter l'accès au droit et à la justice des personnes atteintes de surdité.[E2]
Tous les premiers mercredi du mois, celles-ci pourront bénéficier de consultations gratuites au sein de la Maison de l'Avocat à Lille. Il s 'agit d'une « première » en France où la demande est pourtant importante dans tous les domaines, civil, pénal, administratif, et aussi en tout ce qui concerne la vie quotidienne (constats d'accident, contrats de consommation, rapports de voisinage…)
Aux dires de Christian Decaillon, président de Juris'sourds et lui-même sourd, rapporté par notre confrère Le Monde « Pour un sourd, l'accès au droit ressemble à un véritable casse-tête. Tout est extrêmement compliqué. "Au manque d'informations s'ajoute la difficulté de communiquer et l'impossibilité de prendre un simple rendez-vous par téléphone. Sans oublier l'absence de confidentialité résultant leur situation Où est le respect de la confidentialité " s'interroge Christian Decaillon, « quand lors d'un divorce par exemple, le sourd n'a d'autre solution que de se faire accompagner chez son avocat par un membre de sa famille, voire par son conjoint entendant ?».
Basées sur le principe de permanences mensuelles permettant un contact direct et accessible avec un représentant du droit, les consultations seront assurées par un interprète en langue des signes et un avocat, tous deux tenus au secret professionnel et choisis par le barreau. Les personnes sourdes n'auront donc plus à se faire accompagner de leur propre interprète. C'est le Conseil de l'Ordre qui prendra en charge la totalité du coût des permanences.
Enfin, dernier détail, mais d'importance, les rendez-vous pourront être pris par fax ou courrier à la Maison de l'avocat.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches