Des disparitions qui peuvent coûter cher

Résumé : Votre carte bancaire, chéquier ou téléphone portable se sont évanouis dans la nature ?

Par , le 

[B1]Conseils et astuces :[E1]

[B2]Chéquier ou chèques bancaires[E2]
En ce qui concerne les chèques bancaires, vous devez sans délais, faire une déclaration de perte ou de vol aux autorités de police compétentes et à votre banque. Conservez sur vous le numéro de téléphone de agence bancaire. N'oubliez pas de confirmer par écrit l'opposition. Quoi qu'il en soit l'opposition prendra effet immédiatement après que ayez prévenu votre agence et sera valable auprès de tous les guichets de la banque.
Si vous faites opposition pour un chèque disparu dans la nature, la démarche est identique mais une somme équivalente à celle du chèque disparu sera bloquée sur votre compte durant un an.

[B2]Carte bancaire[E2]
Pour la carte bancaire, la procédure est la même. Pour gagner du temps vous pouvez dans un premier temps appeler le service central de cartes volées ou disparues au 0892 705 705 (0.34€/minute). Ce service peut aussi vous orienter dans vos autres démarches. L'opposition prend effet au moment de votre appel. Il vous faudra ensuite confirmer par écrit à votre banque la disparition de la carte et votre demande d'opposition.
Attention, si vous n'êtes pas couvert vous aurez des frais bancaires qui peuvent aller de 15€ à 28€, selon votre banque.

[B2]Téléphone portable[E2]
Pour les téléphones portables, il faut, là aussi, faire opposition auprès de l'opérateur qui bloquera la carte et parfois le terminal lui-même. Là encore, prenez soin de noter quelque part les coordonnées de celui-ci. Attention, l'opposition pour raison de perte ou de vol, n'entraîne pas l'arrêt de votre abonnement. Vous devrez continuez à payer selon les modalités de votre contrat.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr