Handicap-loi-Chirac

Résumé : Chirac souhaite que la loi sur le handicap soit applicable en 2005

Par , le 

PARIS, 24 jan (AFP) - Jacques Chirac a souhaité mardi, en recevant la Fédération nationale des accidentés du travail et handicapés (Fnath), que la future loi sur le handicap soit présentée en Conseil des ministres avant la fin de l'année pour être effectivement applicable en 2005.
A l'issue de cet entretien, le secrétaire général de la Fnath, Marcel Royez, s'est félicité des "nombreux points de convergence" avec le chef de l'Etat.
"Nous avons dit au président notre souhait que la loi en chantier soit présentée en Conseil des ministres avant la fin de l'année. Le président a rappelé que c'était pour lui aussi une exigence, pour qu'elle soit discutée au Parlement dans le premier semestre 2004 et effectivement applicable en 2005", a dit M. Royez.
La Fnath a insisté auprès de M. Chirac, qui a fait de l'insertion des personnes handicapées l'un des grands chantiers de son deuxième mandat, sur "une meilleure insertion professionnelle des handicapés".
"38% des entreprises assujetties à l'emploi des handicapés n'en emploient aucun", a souligné M. Royez, en soulignant que le chef de l'Etat avait
"dénoncé cette situation".
Selon M. Royez, M. Chirac a posé la question des administrations publiques et "dit qu'il rappellerait les incitations qu'il a lancées aux ministères concernés" pour l'embauche de personnes handicapées.
En Conseil des ministres, en juin, le président de la République avait invité "chacun des membres du gouvernement" à s'impliquer en faveur de l'insertion des personnes handicapées qui "relève de la responsabilité de tous les ministres".
Evoquant l'assurance maladie, Marcel Royez a estimé qu'il fallait "engager des réformes structurelles pour revenir à un équilibre du système". Il a aussi souhaité une réforme de "la gouvernance du système".
"On ne peut plus rester à un système qui est géré par le patronat et les syndicats. Il faut que les représentants des usagers participent à la gestion de l'assurance maladie", a-t-il dit.
La Fnath, qui tiendra son Congrès la semaine prochaine aux Sables d'Olonne (Vendée) devrait désormais s'appeler l'Association des accidentés de la vie.
phg/gw/sh

[BI]« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr