Hello Handicap le salon 0 déplacements, 100% recrutement

Handicap,collège occupé: l'élève handicapée sera intégrée

Résumé : Une jeune handicapée moteur de Moselle, dont la mère occupait un collège pour dénoncer les conditions de scolarisation inadaptées, sera intégrée dans une classe spécifique à son handicap, ont indiqué à l'AFP les services de l'Education national

Par , le 

Réagissez à cet article !

NANCY, 14 sept 2012 (AFP) -
"On a nommé un enseignant et dès lundi, la jeune fille sera dans cette nouvelle classe", a indiqué vendredi le directeur de l'Education nationale en Moselle, Jean-René Louvet.
Depuis mercredi, la mère de la jeune handicapée, Marie Roy, ainsi qu'un collectif de parents sympathisants, occupaient jour et nuit une salle du collège La Milliaire à Thionville (Moselle).

"Ma fille, âgée de 12 ans, est scolarisée dans une classe avec des élèves présentant des troubles cognitifs. Cela n'est pas adapté. On me dit qu'il n'y a pas de demande pour l'ouverture d'une classe pour troubles moteurs, mais les autorités font preuve de mauvaise foi", avait expliqué jeudi à l'AFP Marie Roy.
Mme Roy avait affirmé que la Maison départementale de la personne handicapée (MDPH) n'a pas enregistré sa demande de création d'une classe de type Ulis 4, une Unité localisée pour l'inclusion scolaire adaptée aux handicapés moteurs.

Pour sa part, la MDPH avait soutenu à l'AFP que "pour la rentrée 2012, aucun autre élève n'a été recensé pour bénéficier d'une Ulis troubles moteurs".


Vendredi, le directeur départemental de l'Education nationale a indiqué qu'il "verrait bien s'il y a d'autres demandes d'élèves handicapés".

"C'est un pari que l'on fait", a-t-il encore commenté.

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Réagissez à cet article !  


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches