19 Athlètes de la Fédération Française de Sport Adapté présents aux Global Games.

Résumé : Du 25 juillet au 3 août 2004 se tiendront à Bollnäs, en Suède, les premiers "Global Games" de la Fédération Internationale du Sport pour les personnes handicapées mentales (INAS-FID).

Par , le 

Du 25 juillet au 3 août 2004 se tiendront à Bollnäs, en Suède, les premiers "Global Games" de la Fédération Internationale du Sport pour les personnes handicapées mentales (INAS-FID). Plus de 1100 participants venus de 37 pays différents y sont attendus, et concourront aux différentes épreuves de football, basket, natation, athlétisme, judo et tennis de table.

Pour leur première édition, les "Global Games" se tiendront la même année que les jeux paralympiques. A l'avenir ils devraient être décalés. L'incertitude tardive quant aux disciplines retenues pour les sportifs handicapés mentaux aux Jeux Paralympiques d'Athènes a poussé l'INAS-FID à prévoir une grande manifestation internationale, quoi qu'il arrive, pour les sportifs handicapés mentaux, qui s'étaient entraînés en vue des Jeux Paralympiques, et risquaient néanmoins d'être privés d'épreuves.

Finalement, seuls le basket et le tennis de table ont été retenus pour Athènes. L'INAS-FID se réjouit donc de l'initiative des "Global Games". 19 athlètes français ont réussit les minimas et ont été sélectionnés pour Bollnäs. Parmi eux, 7 médaillés aux derniers championnats du Monde d'Athlétisme à Budapest en mars 2004, 2 médailles aux Championnats du Monde de Tennis de Table à Mexico...

La participation à une manifestation sportive est "un défi devant la foule rassemblée". Le rôle du public complice qui soutient l'athlète est primordial. L'athlète court aussi pour ses supporters. C'est en se sentant soutenu que l'athlète se surpasse et atteint ce petit grain de folie qui transforme le champion en vainqueur.

Les athlètes de la Fédération Française du Sport Adapté qui se rendront à Bollnäs sont tous des champions, ils en possèdent les performances, les qualités, l'esprit et sont conscients de porter haut les couleurs de leur pays. Leurs concurrents sont également des champions. Mais ceux qui gagneront se seront surpassés plus que les autres.

Nous pourrons les aider à le faire, grâce en particulier aux médias, en prouvant à ces athlètes, femmes et hommes qui s'entraînent depuis des années que nous soutenons leurs efforts et leurs défis

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens

Haut