Technologies, aides humaines, réussir le mariage?

Résumé : Aujourd'hui la technologie mise au service de l'humain est un puissant vecteur d'autonomie.

Par , le 



Depuis les premières applications robotiques mises au point dans les années 70 par des pays précurseurs tels que la France, les Etats unis et l'Allemagne, les nouvelles technologies apportent désormais des solutions efficaces pour compenser certaines incapacités.

A Saclay, le jeudi 29 novembre 2007les équipes de recherche du Commissariat à l'énergie atomique (CEA) réunies pour un colloque ont fait un état  du développement de nouvelles technologies où la réalité virtuelle est mise au service de l'autonomie.

A titre d'exemples:

- conception d'une interface qui offre à la personne ayant une déficience motrice la possibilité de désigner sur écran au robot l'objet à saisir d'un clic de souris, à l'aide d'un joystick, d'un regard ou d'un simple mouvement de la tête pour aller le chercher à l'autre bout de son appartement et le lui apporter.

- création de jeux interactifs pour aider les victimes d'accidents cardio-vasculaires à retrouver la motricité des bras et des mains...

-développement pour les malvoyants de Viflex, un vibreur de la taille d'un téléphone portable qui indique  s'il doivent aller tout droit, à droite ou à gauche. Ce système, selon son concepteur, offrirait des garanties de moindre confusion  que les instructions vocales.

De nombreuses recherches sont en cours avec l'espoir de compenser totalement les handicaps. Ces aides technologiques se substituent parfois totalement aux aides humaines et si leur coût représente souvent un fort investissement de départ il est probable que leur coût de fonctionnement remette en cause la pertinence des aides humaines.

Il faudra toutefois rester vigilant car l'aide humaine est un vecteur de lien social et qu'autonomie ne doit pas  devenir synonyme d'isolement. Il s'agira plutôt d'apporter à la personne handicapée des solutions d'autonomie tout en donnant à la tierce-personne la possibilité d'intervenir là où les machines ne pourront jamais le faire : sur le plan relationnel.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches