Baisse de 10% des dons définitifs pour le Téléthon 2009

Résumé : Le 23e Téléthon, a enregistré une baisse des dons de près 10% par rapport à l'année précédente, dans un contexte de crise et de polémique, mais l'Association française contre les myopathies (AFM) a quand même récolté 95,2 millions d'euros

Par , le 

Réagissez à cet article !

PARIS, 15 avr 2010 (AFP) -
Au terme de son marathon télévisé, le Téléthon 2009 avait enregistré 90,1 M EUR de promesses de dons. Alors, "quand même, 95 millions c'est bien", souligne la présidente de l'AFM Laurence Tiennot-Herment.
La collecte du Téléthon 2009 s'est ainsi établie à 95,2 M EUR contre 104,9 M EUR en 2008, selon les résultats définitifs de l'AFM.

Un résultat en baisse que relativise la présidente de l'AFM "étant donné le contexte de crise économique".
Elle a estimé que la polémique avec l'homme d'affaires Pierre Bergé, qui avait accusé le Téléthon de "parasiter la générosité des Français" avait été "vraiment préjudiciable pour le Téléthon, le Sidaction et le caritatif en général", tout en ajoutant qu'elle n'a eu qu'un "impact mesuré sur le Téléthon".
"L'effet crise", les initiatives malhonnêtes de "fausses associations qui ont abusé les donateurs" --qui n'ont pas touché l'AFM, précise cette dernière --, et les "accusations malveillantes portées à l'encontre de l'AFM"
expliquent ce recul du don caritatif, selon Jacques Malet, président du réseau Recherches et Solidarités, sorte d'observatoire de la générosité des Français.
L'AFM a "porté plainte en diffamation" en février à la suite des propos accusateurs de Pierre Bergé, mécène et président du Sidaction.
Le Sidaction, destiné à récolter des fonds pour la lutte contre le sida, a également enregistré une baisse des promesses (5,2 M contre 5,8 M en 2009).
"Toutes les associations ont connu cette baisse des dons dès le mois de novembre", commentait la responsable de la campagne d'appel aux dons Christine Tabuenca du Sidaction, refusant de lier la baisse des promesses et la polémique qui a opposé M.Bergé au Téléthon.
Le Téléthon 2009 accuse la plus forte baisse des dons depuis l'édition de 1991, selon l'AFM.
Laurence Tiennot-Herment a par ailleurs annoncé un budget de 130 millions d'euros pour l'année 2010, dont 73 seront consacrés aux projets scientifiques, contre 60 millions l'an dernier.
Ce budget n'est pas affecté par la baisse des dons du Téléthon 2009 car l'AFM a une année d'avance de fonctionnement.

La récolte par télématique (téléphone et Internet : 50,55 M EUR en 2009) accuse un recul de 13% par rapport à 2008 et celle des manifestations de terrain (39,9 M) une baisse de 5%, tandis que les dons de partenariat (entreprises/fédérations : 4,7 M) ont chuté de 17%.
"Sachant que les finances de l'association dépendent entièrement de ces deux jours de dons, il serait suicidaire de ne pas fonctionner avec cette année d'avance", a commenté la présidente de l'AFM.

L'enquête annuelle 2009 de Recherches et Soliarités conduite auprès de 3.400 donateurs, avant le Téléthon, avait montré quelques inquiétudes de leur part : près de 40% pourraient donner un peu moins d'argent cette année, et certains envisagent de donner autrement (nourriture, vêtements ou temps bénévole pour une association). 15% d'entre eux avouaient pouvoir être distrait de leur générosité habituelle dans le contexte de la pandémie de grippe.
str-BC/mpf/phc

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Réagissez à cet article !  


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr