Des fauteuils roulants pour l'école

Résumé : L'inspection académique du Rhône mène depuis quelques années une politique d'accompagnement des enfants handicapés à l'école primaire.

Par , le 

Dernièrement l'inspection académique a acheté avec la collaboration de la société Pimas vingt deux fauteuils de sports pour enfants et une joëlette.

Nous avons rencontré la responsable du projet, madame Blachère, et responsable du service des Auxiliaires de Vie Scolaire (AVS) ainsi que Monsieur Goffoz conseiller pédagogique départemental en éducation physique et sportive (EPS).
Depuis 2000, l'inspection académique (IA) a signé une convention avec le Comité du Rhône Handisport pour favoriser la pratique des activités sportives des enfants handicapés au sein de leur école de quartier. Le comité du Rhône handisport participe surtout à la formation des professeurs d'éducation physique. Mais cela ne se fait pas au petit bonheur la chance puisqu'un organe mis en place par l'IA est chargé du suivi et de la régulation du projet. Il identifie entre autres les besoins humains et techniques. Rapidement la Ville de Lyon est devenue partenaire du projet.
Pour M. Goffoz l'EPS est fondamentale pour les élèves handicapés or ils sont presque toujours écartés de ces activités à l'école. Handisport et l'IA ont mis à disposition des écoles un réseau d'éducateurs sportifs spécialisés, malheureusement encore trop inexploité car mal connu des professeurs d'école.Dans le futur cahier des charges de la formation continue des professeurs d'EPS, une demi journée sera consacrée à l'intégration des enfants handicapés à l'école. Aujourd'hui, ceux qui utilisent ces services sont par contre enchantés et le trouvent très efficace, nous déclare M. Goffoz. Ces éducateurs n'interviennent que de manière ponctuelle et uniquement en faveur de l'enfant handicapé. Chaque école peut bien sûr demander le prêt de matériel adapté qui sera immédiatement mis à disposition. Ce matériel est aujourd'hui centralisé à l'école Edouard Herriot dans le 8ème arrondissement, pour la bonne raison que cette école accueille un grand nombre d'élèves handicapés depuis plus de 20 ans.

Rappelons que lors de son intervention du 9 février dernier, Jacques Chirac a estimé que l'intégration scolaire des handicapés devait demeurer 'une priorité essentielle'. 'Dès la rentrée prochaine, chaque enfant, chaque adolescent présentant un handicap pourra être inscrit dans l'établissement le plus proche de son domicile, qui constituera son établissement de référence'.
JMMC

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr