Les personnes handicapées demandent 'réorganisation' de la gestion du temps des examens

Résumé : L'Apajh, l'une des principales associations de handicapés, a demandé une 'réorganisation générale de la gestion du temps des examens'.

Par , le 

PARIS, 5 sept 2005 (AFP) - Ces épreuves, comme le baccalauréat, sont, selon elle, un "véritable parcours du combattant" pour les candidats handicapés.
"La Fédération des Associations pour adultes et jeunes handicapés demande à ce qu'il y ait une réorganisation générale de la gestion du temps des examens", déclare l'organisation dans un communiqué.
"Malgré la circulaire du 3 juillet 2003 sur l'organisation des examens pour les candidats en situation de handicap, l'Apajh constate que, pour ces candidats, les épreuves sont un véritable parcours du combattant".
Les épreuves demandent "une concentration accrue" selon l'Apajh, avec parfois "deux épreuves écrites par jour avec trois heures supplémentaires de composition, soit plus de dix heures d'attention alors qu'on ne demande que huit heures au maximum aux autres élèves".
L'Apajh regrette également des pauses déjeuner "pouvant se résumer à seulement trente minutes au lieu de l'habituelle coupure de deux heures".
etr/ed/DS

[BI]« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr