Hausse de 6% sur un an des élèves handicapés scolarisés

Résumé : 160.000 élèves handicapés ont été scolarisés dans l'école ou le collège de leur quartier à la rentrée 2006-2007, soit une progression de 6% par rapport à l'année dernière, a annoncé le ministre délégué aux personnes Handicapées.

Par , le 

Paris 7 fév 2007 -

"A la rentrée 2006-2007, 160.000 élèves handicapés ont été scolarisés. En 2005-2006, ils étaient 151.000, soit une progression de 6% par rapport à l'année dernière et de 20% par rapport à 2004", a déclaré le ministre lors d'une conférence de presse.
"Si on distingue le premier et le second degré, en 2005-2006, 104.500 élèves ont été accueillis dans le 1er degré, dont 7% dans l'enseignement privé. Et plus de 46.500 élèves handicapés ont été accueillis dans le second degré", a précisé M. Bas.
Alors que l'association pour adultes et jeunes handicapés (Apajh), des organisations syndicales et des associations de parents d'élèves avaient déploré fin janvier le manque d'auxiliaires de vie scolaire (AVS, contrats d'assistants d'éducation), qui assistent les enfants handicapés dans les écoles et les établissements ordinaires, le ministre a annoncé le recrutement de "2.000 auxiliaires de vie scolaire" pour la rentrée 2007-2008.
Evoquant une des mesures phare de la loi du 11 février 2005, Philippe Bas a assuré "qu'aujourd'hui toutes les maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) sont installées", ainsi que "les commissions des droits et de l'autonomie qui attribuent la prestation de compensation du handicap".
Le ministre a jugé "rapide" la montée en charge de la prestation de compensation du handicap. Sur 60.000 demandes, depuis mai 2006 seulement "18.300 prestations ont été attribuées", a-t-il toutefois reconnu.
120.000 personnes seraient susceptibles de bénéficier de cette prestation, selon le ministère.
En ce qui concerne l'emploi, Philippe Bas a a regretté que l'objectif de 6% de personnes handicapées travaillant dans les administrations et entreprises ne soit toujours pas atteint. Le taux de salariés handicapés a cependant progressé en vingt ans, "il est passé de 2% en 1987 à 4% aujourd'hui", a précisé le ministre.
A partir de mars, "pour alléger les démarches administratives, la carte de stationnement pour personnes handicapées sera délivrée à titre définitif alors qu'elle ne pouvait excéder dix ans auparavant", a enfin annoncé le ministre.

cbn/jba/sh

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2017) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr