Hello Handicap le salon 0 déplacements, 100% recrutement

Plainte pour défaut d'AVS : 'les recrutements sont lancés'

Résumé : L'inspection académique du Lot-et-Garonne a indiqué mardi que les "recrutements d'AVS étaient lancés" alors qu'une plainte avait été déposée par une mère qui n'a pas scolarisé son fils de 3 ans, faute d'AVS.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

AGEN, 8 sept 2009 (AFP) - "Je comprends que les parents soient inquiets. Il reste une vingtaine de situations posant problème sur les 67 décisions qui ont été prises par la commission des droits et de l'autonomie (CDA). Les recrutements sont lancés", a assuré à l'AFP l'inspectrice d'académie, Sylvie Loiseau, tablant sur une normalisation "avant la fin du mois".
"Il y 285 élèves accompagnés dans le département et pour lesquels il n'y a aucun souci. Les problèmes concernent les nouvelles décisions", a-t-elle fait valoir.
"Nous avions six situations où il y avait un problème important de scolarisation s'il n'y avait pas d'AVS. Elles sont soit complètement réglées, soit, pour une ou deux d'entre elles, en cours de règlement", a-t-elle ajouté.
Lundi, dans le département, "trente enfants qui auraient dû bénéficier d'une AVS (se retrouvaient) sans personne pour s'occuper d'eux", avait souligné Sandrine Tastayre, co-secrétaire départementale du principal syndicat d'enseignements du primaire, le SNUipp-FSU.
Concernant le cas particulier du garçon de 3 ans que sa mère n'avait pas scolarisé faute d'AVS, le poste a été pourvu mardi matin à l'école maternelle de Bon-Encontre, a précisé l'inspectrice académique.
La mère du garçon avait annoncé lundi avoir porté plainte "contre le ministère de l'Education nationale et ses représentants, au titre de la non scolarisation de son enfant" souffrant d'un "panhypopituitarisme" occasionnant un handicap.
Elle avait reçu en juillet une décision de la commission des personnes handicapées accordant à son fils une AVS en continu sur le temps scolaire.
La mère, dont le fils intégrera l'école la semaine prochaine, a précisé mardi qu'elle maintenait sa plainte car elle affirme "se battre pour tous les enfants qui sont dans le même cas".
La loi de février 2005 contraint l'Education nationale à accueillir les enfants handicapés dans l'école du quartier selon leurs besoins.
cor-alu/gr/ds

 

 « Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

 

 

Lire les réactions et réagissez !  


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 16-09-2009 par mimi :
vous dites que certaines académies relancent leurs recrutements !!!!!
quand est il pour ceux et celles qui ont exercé ce métier pendant deux années ? car je ne suis pas certaine que ces personnes qui recrutent rappellent ceux ou celles qui ont accompli un travail de qualité auprès des enfants ....

Le 18-09-2009 par yveslouis :
clair Mimi... Plus de 5.000 personnels, avec de 3 à 11 ans d'expérience ne peuvent pas retourner auprès de leurs têtes blondes.... malgré les promesses de l'éducation nationale du 2 Juillet 2009...
Tout va encore bien... disait le gars qui a sauté du 30ème étage... en passant devant le 25eme, le 15ème, le 5ème étage...

Le 21-09-2009 par BOUYSSET René :
Il faut titulariser comme les enseignants les AVS ou EVS et accorder une formation vers la promotion d'enseignant spécialisé si ces personnes ont le dimlomes ou capacités requises.

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches