Bibliothèque sonore : 3 200 ouvrages pour les non-voyants !

Résumé : Permettre l'accès à lecture aux non-voyants ? C'est ce que proposent les bénévoles de l'association des Donneurs de voix grâce à des livres enregistrés sur CD ou MP3. Visite dans les rayonnages de la Bibliothèque sonore de Paris

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Le nombre de malvoyants s'accroît en France. Environ 10% de la population connaît des difficultés visuelles à des degrés divers. C'est à leur intention, pour permettre à un plus grand nombre de personnes handicapées de la vue (mais aussi aux personnes qui sont empêchées de lire par un handicap physique ou mental) de sortir de leur isolement et d'accéder à la culture littéraire que la « Bibliothèque sonore de Paris » a été créée, en 1972.

3200 livres audio à Paris


Au total, c'est un catalogue de 3 200 livres enregistrés sur CD et/ou MP3 qui est mis gratuitement à la disposition des malvoyants. Ces ouvrages permettent aux audio-lecteurs de rester au contact avec le monde, grâce à un large choix de thèmes. On peut y entendre les piliers de la littérature comme Camus, Brecht ou Simenon, frémir avec les récits de Mary Higgins Clark (« Une si longue nuit »), voyager au fil des récits de Yasmina Reza (« La traversée de l'hiver ») ou s'évader avec Eric-Emmanuel Schmitt (« Concerto à la mémoire d'un ange »)...

Livraison à domicile


Cette initiative ne serait possible sans le soutien des 22 bénévoles qui assurent en permanence la logistique (informatique, classement, envois et réceptions des CD, administration), mais également sans le talent des 66 « donneurs de voix », eux aussi bénévoles (particuliers, comédiens, professeurs de français, journalistes, retraités, passionnés de lecture...), qui enregistrent les livres chez eux. Cet engagement permet aujourd'hui à 500 audio-lecteurs de bénéficier de ce service. Les enregistrements sur CD peuvent être retirés à la Bibliothèque sonore ou envoyés gratuitement au domicile des audio-lecteurs. L'affranchissement est offert par le ministère de la Culture.

SOS bénévoles !


Association à but non lucratif, la Bibliothèque sonore de Paris est reconnue depuis 1977 d'utilité publique. Ses services sont entièrement gratuits. Aucune cotisation n'est demandée aux bénéficiaires. Elle a besoin de relais pour se faire connaître et pérenniser son action, mais en appelle également aux bénévoles qui accepteront de faire don de leur voix pour offrir l'évasion littéraire au plus grand nombre... Cent vingt bibliothèques sonores sont, par ailleurs, recensées en France.

Infos complémentaires:

Bibliothèque Sonore de Paris : 7 place Renaud-Barrault - 75015 Paris
http://www.bibliotheque-sonore-paris.com
Associations des donneurs de voix : www.advbs.fr

Tél. : 0 800 200 455 (N° vert)

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. »

Lire les réactions et réagissez !  


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 24-08-2014 par Jacques THOMAS :
A la lecture de votre article, il m'apparaît clairement que les renseignements qui vous ont été fournis sont erronnés ou insuffisants. Ainsi, la Bibliothèque Sonore de Paris n'est pas une association à but non lucratif, mais un établissement : l'une des 120 Bibliothèques Sonores de l'Association des Donneurs de Voix, créée en 1972 et reconnue d'utilité publique depuis 1977 (l'association et non la Bibliothèque Sonore de Paris).

Le 24-08-2014 par Jacques THOMAS :
L'association des Donneurs de Voix, et donc ses 120 Bibliothèques Sonores, bénéficient d'une exemption de Droits d'auteurs et de la franchise postale pour la livraison gratuite des audiolivres et audiorevues au domicile des bénéficiaires.
Au niveau national, ce sont plus de 150 000 titres enregistrés qui sont disponibles et prêtés gratuitement, (CD et de fichiers mp3) à toute personne empêchée de lire par mal-voyance ou autre handicap (certificat médical ou d'une carte d'invalidité obligatoire).
Un catalogue national de littérature scolaire est disponible pour les plus jeunes.
Un serveur national d'audiolivres et audiorevues est également accessibles à toute personne inscrite dans l'une des Bibliothèques Sonores (livres.advbs.fr).

Jacques THOMAS
Administrateur et délégué régional Sud-Est de l'Association des Donneurs de Voix

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr