Hello Handicap le salon 0 déplacements, 100% recrutement

Scolarité élèves handicapés : des raisons d'espérer ?

Résumé : Aujourd'hui, c'est la rentrée ! Des millions d'élèves regagnent le chemin de l'école. Parmi eux, plus de 200 000 jeunes en situation de handicap. Leurs besoins sont-ils correctement pris en compte ? Quelles sont les réponses du nouveau gouvernement ?

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Plus de 200 000 ! Le nombre d'enfants et adolescents handicapés, de 6 à 16 ans, scolarisés en France. Un nombre qui ne cesse d'augmenter. La loi de 2005 affirme le droit pour chacun à une scolarisation en milieu ordinaire au plus près de son domicile. Pourtant, 5 000 enfants sont encore contraints de rester chez eux tandis que 20 000 en établissement demeurent sans accès à l'éducation, selon le rapport sénatorial d'Isabelle Debré et de Claire-Lise Campion, publié en juillet 2012. En 2008, la CNSA évoquait déjà 13 000 enfants dans cette situation, faute de places disponibles. Au-delà de la question de l'accès à l'école ordinaire, les problèmes de continuité et de qualité de parcours se posent. Le personnel éducatif est en nombre insuffisant, à cause notamment de la suppression des postes initiée lors du précédent quinquennat. 90% des jeunes enseignants ne s'estiment pas formés au handicap (Sondage SE-UNSA 2011).

Une politique encourageante...


Selon la Fédération des APAJH (Association pour adultes et jeunes handicapés), « s'il est trop tôt pour évaluer l'action du nouveau gouvernement, qu'il faudra juger dans la durée, nous saluons une volonté de refonder le système, en associant les différents acteurs de l'école, et des actes forts sur le dossier des personnels accompagnants. » L'association regrette, en effet, le manque de considération accordé aux besoins éducatifs particuliers ces dernières années. Socle indispensable d'une école inclusive ! Elle reconnaît l'utilité du lancement d'une réflexion sur la professionnalisation des personnels accompagnants. Elle salue la création de 1500 postes d'AVS à la rentrée comme la publication du décret sur l'aide individuelle et l'aide collective en juillet dernier.

Concertation prévue à l'automne


La concertation organisée en amont de la loi d'orientation sur la refondation de l'école prévue à l'automne devrait également aller dans le bon sens, notamment en ce qui concerne la scolarisation des élèves handicapés, la formation des personnels ou la santé à l'école. Pour Jean-Louis Garcia, président de la Fédération des APAJH, « ce projet contient des ambitions sur la réussite de tous, le respect de la diversité et sur la place du handicap. Nous ne pouvons que nous en féliciter. Néanmoins, il faut que ces projets ne restent pas des vœux pieux, qu'ils se concrétisent, rapidement, car la situation est urgente ». L'APAJH affirme donc rester vigilante pour l'avenir...

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. »

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 05-09-2012 par mam277 :
Cela fait maintenant 2 ans que je mène le même combat avec le soutien du Collectif Ensemble Pour l'Ecole et de certains élus locaux.
Or, malgré une promesse écrite puis orale devant la presse, Monsieur LOUVET (D.A.S.E.N.) est revenu sur ses engagements concernant la création d'une classe Ulis Troubles Moteurs pour la rentrée 2012.
C'est pourquoi, je vous invite à me rejoindre le mercredi 12 septembre 2012 au collège La Milliaire de Thionville pour un lâcher de ballons symbolique représentant les promesses du directeur d'académie qui s'envolent, suivi d'une occupation des locaux jusqu'à preuve de bonne volonté et de travail allant dans le sens de l'ouverture immédiate d'une classe Ulis Troubles Moteurs à Thionville.
Je suis déterminée à ce que la Loi de février 2005 prenne tous son sens et qu'enfin Thionville offre la continuité du Service Public d'Education pour les enfants
Je compte très sincèrement sur votre soutien ainsi que sur votre participation pour couvrir cet évènem

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches