UE-handicap-éducation

Résumé : Luc Ferry réaffirme la priorité de la scolarisation des handicapés

Par , le 

RENNES, 3 fév (AFP) - Le ministre de l'Education nationale Luc Ferry a réaffirmé lundi à Rennes la priorité d'une plus grande scolarisation des
personnes handicapés au travers d'un plan pluriannuel sur 5 ans, a constatél'AFP.
Ce plan, qui avait été présenté dans ses grandes lignes le 21 janvier en Conseil des ministres, prévoit notamment la création dès la rentrée prochaine de 1.000 classes de collège et de lycée, pour permettre d'accueillir 15.000
enfants, scolarisables mais non scolarisés aujourd'hui.
Le ministre, qui s'exprimait lors du lancement lundi à Rennes pour la France de l'année européenne des personnes handicapées (AEPH), a estimé qu'il fallait "assurer la continuité du parcours scolaire", soulignant que si les
enfants handicapés étaient bien accueillis dans le premier degré, "au collège, il y a une rupture nette, presque une catastrophe".
Luc Ferry a également confirmé une réforme des Instituts universitaires de formation des maîtres (IUFM) ce mois de février, avec l'introduction d'un module sur le handicap.
"Il faut que tout enseignant soit capable d'aider, d'orienter les familles d'enfants handicapés", a-t-il expliqué.
La rentrée prochaine verra également le recrutement de 5.000 aides à la vie scolaire (AVS), en plus des 1.000 postes existants aujourd'hui, a indiqué Luc Ferry.
Une permanence d'accueil pour les étudiants handicapés sera ouverte dans toutes les universités françaises à la rentrée 2003, a annoncé le ministre.
Dix millions d'euros supplémentaires seront consacrés à l'achat de matériel et à l'amélioration des conditions de transport des handicapés, sur le budget de l'Education, a-t-il précisé.
ao-lum/thm/mic/bma

[BI]« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches