Nestlé recrute sur Hello Handicap

AAH et emploi: victoire proche pour une strasbourgeoise

Résumé : Le combat de Christelle Wehrlé, une étudiante strasbourgeoise de 32 ans qui veut garder son travail tout en bénéficiant de l'allocation aux adultes handicapés, va connaître une issue heureuse grâce à la prochaine réforme des conditions d'attrib

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

STRASBOURG, 8 nov 2008 (AFP) -
"Je souffre le martyre quand je suis debout, mais j'ai une fierté de travailler, j'ai besoin moralement de me sentir utile", a expliqué cette jeune femme atteinte d'une maladie auto-immune depuis 2007 (handicap estimé à 50%) et depuis deux mois d'une myopathie (79%).
Christine, vacataire, effectue huit heures de surveillance dans une cantine scolaire pour environ 150 euros par semaine -- elle ne peut en faire davantage. En 2007, apprenant la gravité de sa maladie, elle s'est adressée à la Caisse d'allocations familiales pour recevoir l'AAH mais elle s'est heurtée à un refus car la loi impose un délai d'un an d'inactivité avant l'attribution de cette allocation.
Cette étudiante en master d'Arts visuels et arts plastiques à l'université Marc-Bloch travaille à temps partiel pour pouvoir subvenir à ses besoins, mais paradoxalement, son emploi ne lui permet pas de vivre décemment, et à cause de cet emploi, elle ne peut pas toucher l'AAH.
"Je ne paye plus mon loyer et je ne peux plus acheter les vitamines qui me sont nécessaires, car elles ne sont pas remboursées", confie-t-elle.
Elle a remué ciel et terre pour que la législation change. "J'ai interpellé le président de la République, la préfecture et les élus", déclare la jeune femme, illuminée d'un grand sourire lors d'une conférence de presse avec le député bas-rhinois Armand Jung (PS) qui a appuyé ses efforts.
Le 10 juin, lors de la conférence sur le handicap, Nicolas Sarkozy avait annoncé une réforme pour que l'AAH favorise le retour à l'emploi.
Jeudi seront votées de nouvelles dispositions dans la loi de finances qui permettront de réformer, par décret, les conditions d'attribution de l'AAH.
Ces modifications, qui vont entrer en vigueur en 2009, doivent "remplir deux missions: être un tremplin vers l'emploi pour les personnes handicapées qui peuvent travailler et être une garantie de revenus minimum pour les personnes qui sont momentanément ou définitivement éloignées de leur emploi", a promis la secrétaire d'Etat à la solidarité, Valérie Létard.
Le texte prévoit notamment la suppression du délai d'un an d'inactivité requis jusqu'ici avant de bénéficier de l'AAH, la possibilité de cumuler intégralement pendant six mois salaire et AAH, et après six mois, un mécanisme simplifié de cumul du salaire et de l'allocation qui sera avantageux pour le salarié handicapé.
Concrètement, selon le ministère du Travail et de la solidarité, une personne handicapée travaillant à mi-temps au Smic conservera une AAH de 512 euros, soit des ressources totales de 1.012 euros, au lieu de 652 euros dans la situation actuelle.
"L'autre grand combat, c'est maintenant l'augmentation substantielle de l'AAH" qui n'est que de 652 euros, a souligné vendredi le député bas-rhinois (PS) Armand Jung.
L'AAH concerne quelque 800.000 personnes handicapées, mais la plupart ne peuvent pas travailler. Seulement 270.000 allocataires ont la qualité de "travailleur handicapé", et devraient être directement intéressés par la réforme.
Thérèse JAUFFRET

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».

Lire les réactions et réagissez !  


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 14-11-2008 par Rebel HandiKP :
Il est temps que ceux qui nous gouvernent se rendent compte le handicap est source de frais non remboursés par la sécu, et paradoxalement les travailleurs handicapés sont le plus souvent les plus mal payé :(
Quand vont-ils se rendre compte que le minimum vital serait le smic pour une personne handicapée. Quand je vois que l'on est assujetti à la Franchise Médicale alors qu'une femme enceinte ne l'est pas, je dis chercher l'erreur !!!
Espérons que ces dernières réformes, ne sont que les premières pour aider les PMR à vivre décemment.

Solidamitiés.
Jeff

Le 15-11-2008 par vivie :
Bravo pour Christine et à toutes les personnes Handicapées hyper méritantes Car le travail avec la souffrance mérite récompense pour des revenus dignes De plus l'Handicap est aussi revalorisé au niveau humain Le gouvernement commence à se réveiller de son sommeil Car les personnes Handicapées en ont assez de rêver à des promesses non tenues Le cumul avec l'AAH est plus que légitime Quand le gouvernement va aussi permettre aux veuves Handicapées avec de faibles ressources de cumuler Pension de réversion et AAH ? Cette réforme permettrait ainsi pour les personnes devenues seules avec un handicap toujours permanent d'avoir des revenus décents pour faire face aux difficultés journalières de la maladie !!! Allez politiciens réveillez-vous ! L'heure est au changement vers un monde meilleur

Le 18-11-2008 par Melle Kurowski :
Bravo!!! Christine pour ce combat qui me donne de l'espoir, car moi je bataille encore etce n'est pas gagner car cela dépend beaucoup du département du lieu d'habitation moi c'est le 93 et le manque d'argent fait que nous autres handicapés somme très mal mener

Le 19-11-2008 par freduno :
malheureusement cette nouvelle loi sur l'aah ne fera pas que des heureux, si vous touchez pour votre travail 400 euros, vous ne toucherez de complément d'aah que 125 euros, hors l'aah est à 650 euros, il fallait le dire !

Le 25-11-2008 par homme1963 :
Bravo pour Christine.J' ai tous lu. Mais je me suis rendu compte que le plafonnement de l' AAH a baissé il y a environ 4 ans de moitié. Mais pour ma part, je suis travailleurs handicapé à un taux de 80%. J' avais travaillé, puis plus rien. Quelques parts je ne sais plus ou me renseigner car cap emploi et anpe ne m' aide vraiment pas. J' ai vraiment honte quelques part et je me sens mal. Je suis menacer d' être radié de l' assedic, je vis seul. Pour le travail on dirais que cap emploi m' en empêche,ou tout simplement on me popose un emploi pour gagner 900euros par mois et en perdant l' AAH. Alors u' à l' époque, je travaillé dans une grosse entreprise avec un salaire un peu plus du smic et que je touché l' AAH C' est vrai qu'il y a un moment j' ai dépasser le plafond que j' ai du payer les impôts qui est tout à fais normal. Mais ce que je ne comprends pas, logiquement le plafonnement de l' AAH doit être au smic comme les salaires des va

Le 26-11-2008 par lilou42 :
Si nous avions tous le courage de nous battre mais malheureusement dans notre pays, il est difficile d'avoir un dialogue avec les administrations. Pourquoi supprimer l'AAH lorsque l'on prend la peine d'aller travailler et pourquoi prendre en compte les revenus de son conjoint. L'handicap ne disparait pas en fonction des revenus, ON EST HANDICAPE A VIE AVEC OU SANS TRAVAIL.
A quand la vraie reconnaissance de notre statut, c'est un combat de tous les jours. Bon courage à vous tous.

Le 04-12-2008 par seb :
BJR pour ahh pour moi pas d accord suivre revenu ahh c est a dire personne handicap meme avec salaire il faut toucher ahh car la vie n es pas confort pour handicap c est ca selement salaire donne mieux moral il faut ahh en plus je suis sourds la vie dur

Le 03-01-2009 par Loic :
Bonne année 2009 à tous,

Est-ce que l'entrée en vigueur des nouvelles lois a déjà eu lieu?
Et quelqu'un sait-il si la suppression de la close de non-emploi durant les 12mois vaut pour ceux qui ont fait la demande AVANT 2009?

Merci par avance si qqun peut me renseigner, je suis confronté au problème de ne pas pouvoir toucher mon aah à cause de 6h de travail dans l'année...

Le 20-01-2009 par corinne :
oui, ces nouvelles réformes c'est pas encore concret?
De plus cumuler un smic à mi temps ok, mais vous oubliez de dire que si on vous enlève les allocations logement par ailleurs, et bien ca revient au meme au final. N'est -ce pas?

Le 23-01-2009 par Chouannerie :

Comment se fait-il qu'ayant une AAH, je n'aurais pas le droit de travailler ni d'avoir un supplément pouvant m'aider à tenir longtemps ? A la fin du mois, mes 606 € 77 se réduisent en peau de chagrin et il faut attendre le 7 de chaque mois pour les ravoir ?
De plus, si le gouvernement permet aux personnes touchant une AAH de travailler cela pourra être positif, mais il faudra voir du concret... J'attends les projets de lois et je voudrais savoir autre chose : au niveau européen, les personnes handicapées bénéficient en touchant des allocations du droit d'avoir des revenus supplémentaires. Qu'en est-il de la France ?

Le 24-02-2009 par helenna :
LOIC, moi aussi, je ne touche pas le AAH , pour la quel j'ai le droit a partir le 01/08/2008, pour le motif que en mai 2008 j'avais travaillé 5 jours!!! j'ai a attender pour le AAh jusqu'au mois de juin 2009 donc les 5 jours me ferrent a perdre 10 mois de allocation.Quand commencera la loi d'etre pris valeur?

Le 04-07-2009 par isabelle :
Bravo Christine, et merci pour votre très utile combat. Ce que vous faites pour vous-même est gratifiant aussi pour les autres, ceux qui souffrent et ne savent ou peuvent pas se battre. Vous êtes notre leader, notre soeur courage. Bravo et merci.

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut