Maintien dans l'emploi des TH : un forum qui fait débat

Résumé : " Recruté, et après ? ". Trois mots qui ont suffi à inspirer 34 ateliers lors du Forum ouvert organisé au sein du CESE (Conseil économique, social et environnemental), le 14 janvier 2013, à l'initiative d'Entreprises et handicap.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

La question du maintien dans l'emploi des travailleurs handicapés semble en effet émerger huit ans après la promulgation de la loi de février 2005 qui ravivait leur obligation d'embauche. Cet espace de parole a donc rassemblé, sur ce thème, toutes les composantes du monde de l'entreprise et du handicap : associations, experts, managers, éducateurs spécialisés, psychologues, travailleurs handicapés... Ce souci de l'après, qui doit devenir récurrent, est désormais l'affaire de tous, à grande échelle...

Tous responsables !


Selon Jean-Cyril Spinetta, vice-président d'Entreprises et handicap, et président du groupe Air France-KLM, « cela suppose de travailler sur la formation en aval car les exigences du travail réclament des formations précises qui associent l'Education nationale et le secteur spécialisé. » Mais il en va aussi de la responsabilité des partenaires sociaux à l'intérieur de l'entreprise qui devraient inscrire systématiquement des chapitres sur l'après dans leurs négociations : formation à l'intérieur de l'entreprise, évaluation continue, carrière et promotion. Et puis cette mobilisation implique également les médecins du travail qui, même s'ils sont au cœur de ces préoccupations actuelles, sont encore mal formés aux questions de handicap. Sans oublier d'autres acteurs comme les CPAM (Caisses primaires d'assurance maladie) ou les collectifs de salariés.

Des efforts pas suivis d'effet


Même son de cloche du côté de l'Agefiph. C'est désormais la question de la vie au travail qui est à l'ordre du jour. Entre 2006 et 2009, les études menées auprès des salariés et employeurs portaient sur la qualité de l'insertion. Entre 2008 et 2010, c'est un diagnostic vie au travail qui a été mené dans les entreprises, plutôt des PME. Chaque fois, la même conclusion : l'avenir des salariés handicapés est perçu seulement comme une consolidation et en aucun cas une faculté à se projeter dans l'avenir. Selon Pierre Blanc, directeur général de l'Agefiph, « dans 80 % des cas, les besoins d'adaptation de l'organisation ou techniques du poste et de formation ont été mis en évidence. Des efforts manifestes ont été faits lors du recrutement mais n'ont pas été suivis d'effets. »

TH : un surinvestissement nécessaire ?


C'est ce que confirme une étude menée dès 2006 par la CFDT auprès de 1 500 salariés : les personnes handicapées sont bien intégrées mais rencontrent de grosses difficultés en matière d'aménagements de postes et doivent produire bien davantage que leurs collègues « valides » pour être intégrés. Avec un tribut parfois lourd à payer ! Même si on n'a du mal à estimer s'il relève de la pression collective ou d'une mise en tension d'eux-mêmes, ce surinvestissement nécessaire pour faire ses preuves, mêlé à la volonté de ne pas se faire remarquer, peut créer des préjudices, notamment des difficultés relationnelles ou une tendance à minimiser la situation de handicap.

Le hiatus salariés/employeurs


Le silence autour du handicap en entreprise reste bien réel et tous appellent à mettre ce dialogue absent en dynamique. En effet, le hiatus est amer : d'un côté 40 % des travailleurs handicapés considèrent qu'il n'y a pas d'avenir pour eux, de l'autre 90 % des employeurs se félicitent d'une intégration réussie ! Et de s'inspirer de la « morale » de Philippe Pozzo di Borgo, l'homme qui a inspiré le film Intouchables : « Avant mon accident, j'étais un manager performant et intransigeant. Mais aujourd'hui, je suis obligé, avec Abdel (son assistant de vie, joué par Omar Sy) d'être conciliant, affectif et participatif. N'attendez pas à votre tour d'être tétraplégique pour changer cela ! »

http://forumouvert.entreprises-handicap.com/

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord.

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 24-01-2013 par MALMEZAC :
J'ai répondu à plus de 2000
annonces et rien de la part des annonceurs.
il y a des annonces mais pas réellement de travaille.j 'ai l'impression que le handicap ne m'autorise pas plus à travailler que les annonces sont jute du flan et que il n'y à rien

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches