Nestlé recrute sur Hello Handicap

Il aide un client handicapé, un acte à ce point singulier ?

Résumé : La photo d'un employé de fast-food qui aide une personne handicapée ; un geste a priori " normal ", qui fait pourtant le tour du monde sur les réseaux sociaux. Lorsque la solidarité est si rare qu'elle en devient héroïque...

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Un employé d'une grande chaîne de fast-food ferme sa caisse pour aller aider un client handicapé à couper son repas. Ça mérite au moins une photo, postée par une cliente, Destiny Carreno, sur son compte Facebook. Depuis, cette scène, qui se déroule dans un restaurant de Chicago, fait le buzz sur le net.

« Un geste qui fait chaud au cœur »

400 000 vues en quelques heures et des post qui pullulent… Ils saluent, avec une débauche de bons sentiments, la bienveillance de cet employé, qui, il est vrai, a abandonné son poste en plein rush. « Un geste qui fait chaud au cœur », titre le site de RTL. Ce qui interroge, dans ce déluge d'avis sirupeux, c'est que l'on trouve à ce point étonnant de faire preuve de solidarité, notamment à l'égard d'une personne handicapée. Lorsqu'un geste aussi naturel est perçu par des centaines de milliers d'internautes comme un acte valeureux, il y a lieu de s'interroger sur notre capacité d'empathie.

Combien se seraient levés ?

Il est vrai qu'en « sortant du rang », l'employé risquait peut-être gros ; en août 2015, cette fois-ci en France, un collaborateur de cette même chaîne avait été menacé de licenciement pour avoir offert son repas à un SDF. Au royaume du fast-food, où chaque geste est normé et cadencé, s'affranchir des consignes peut parfois ressembler à un acte de bravoure. En réalité, la seule question qu'il convient de se poser c'est pourquoi aucun client n'a proposé son aide ? Parmi les 400 000 « likers », prompts à faire preuve de compassion derrière leur clavier, combien se seraient levés ?

© Facebook / Destiny Carreno

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 28-09-2015 par titi37 :
"en août 2015, cette fois-ci en France, un collaborateur de cette même chaîne avait été menacé de licenciement pour avoir offert son repas à un SDF"

Il est vrai que le terme "aider" n'est pas dans l'air du temps...

Le 29-09-2015 par lightdys :
On est typiquement dans l'analyse de la sociologue Florence Weber sur le handicap

Considérer l'entraide comme un acte héroïque est dangereux car cela induit que la personne qui reçoit l'aide doit faire preuve d'une reconnaissance démesurée dès que l'on se donne la peine de faire le moindre geste de solidarité. D'où le fait que certaines personnes handicapés ne supportent pas d'être aidée car elles savent que cela va être est vu sous un angle "bisounours" ou elle sera plus ou moins le "faire-valoir d'un autre, le poids qu'un authentique héros consent à soulever... Je caricature à peine. Le jour où le naturel remplacera la débauche de bons sentiments, on supportera bien mieux d'être handicapé. Personnellement, en tant que personne handicapée, la seule aide que j'ai jamais réussi à accepter sans mal, c'est l'aide d'une personne formidable qui se comportait avec naturel quand elle m'aidait et et me répondait seulement "c'est normal" quand je la remerciais

Le 01-10-2015 par Walter Salens :
Je ne connais ni Florence Weber, ni lightdys et vice-versa. La mise en lumière du geste de cet employé aux States me convient parfaitement en espérant que d'autres clients, passants,citoyens... agissent dans plein de situations de la vie quotidienne. Bonne journée en France ou sur Mars, bientôt.

Le 01-10-2015 par MARIE2 :
Oui, mais en même temps dire merci est une preuve de savoir vivre. Handicapés ou pas.
L'aide naturelle n'empêche pas la politesse. De là
à se croire redevable à vie pour une politesse, il y a un fossé.
Mais si ces actes de la vie quotidienne ne sont pas de temps en temps mis en lumière, comment voulez-vous que cela génère l'exemple ? et bien moi, je ne dis pas non

Le 01-10-2015 par nono25 :
Rendre service n'est point héroïque et n'a pas a être une chose extraordinaire.
Cette vomissure d'images n'est pas un merci, elle est la représentation d'un "oh my god" à l'amerloque délirant, exubérant. C'est la suite d'une ambiance téléréalité mièvre et idiote qui nous jette au visage une curiosité malsaine issue de la déshumanisation généralisée et de la recherche permanente de l'exploit.
C'est blessant pour l'handicapé que je suis ; je ne suis pas une bête de foire et l'entraide doit être normale...

A vomir.

Le 01-10-2015 par aline :
j'ai une boutique de prêt à porter femme .il y a une semaine une cliente en fauteuil est arrivée poussée par un jeune homme qui lui a proposé son aide la cliente étant garée loin de la boutique . ma boutique est située à HENNEBONT dans le morbihan(bretagne) et elle est accessible aux personnes à mobilité réduide

Le 01-10-2015 par aline :
je suis sensible à tous ces petits gestes ayant moi même une petite fille handicapée

Le 02-10-2015 par Frédérique :
Effectivement, rien d'extraordinaire là-dedans et c'est certainement en France qu'on va s'en étonner le plus, étant donné le niveau d'acceptation et d'inclusion des personnes handicapées dans la société. Aux Etats-Unis, rien d'étonnant dans ce geste, un pays où il fait bon voyager quand on a un handicap, où les gens se poussent, s'excusent, rendent service, bref, un autre monde quoi.
http://22q13.fr

Le 03-10-2015 par mamydenise79 :
Bonjour, je suis O K avec Frédérique, il y a trop d'indifférence, ou de la pitié parfois malsaine

Le 05-10-2015 par alged :
"c'est certainement en France qu'on va s'en étonner le plus, étant donné le niveau d'acceptation et d'inclusion des personnes handicapées
dans la société."
voila tout est dit. On s'apitoie on aide même dans certains cas .
MAIS…quand il s'agit de prendre des décisions au niveau de la nation on recule!
On asphyxie la loi de 2005 par un tas de décrets et des A'dap bidons.Aucune commission accessibilité dans bien des villes au mépris de la loi.On continue à stationner sur les places handicap(oh! juste pour 5mn!)
et les trottoirs.On construit des immeubles sans ascenseurs etc etc

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr