97% des acheteurs satisfaits des prestations ESAT/EA !

Résumé : Les clichés sur les prestations du secteur adapté et protégé voleraient-ils en éclat ? C'est ce que laisse entendre un baromètre dévoilé en mars 2017. Pour les acheteurs interrogés, ce secteur est professionnel, compétitif, réactif et innovant.

Par , le 

Réagissez à cet article !

« Non, ce n'est pas plus cher, oui, c'est de qualité, oui, c'est professionnel ! ». Les résultats, présentés à l'occasion du Forum des achats responsables du 7 mars 2017, mettent à mal un certain nombre d'idées reçues sur le secteur adapté et protégé. En effet, le 1er baromètre des achats dédié (synthèse en lien ci-dessous), réalisé par Handeco et l'ObsAR (Observatoire des achats responsables) avec le concours d'Opinion Way, révèle que 97% des acheteurs se disent satisfaits des prestations ESAT/EA !

De bonnes raisons

Au-delà de la diminution de la contribution à l'Agefiph ou au Fiphfp (67%), l'alternative à l'embauche de personnes en situation de handicap (49%) et le soutien à l'emploi territorial (46%) sont les principales motivations des donneurs d'ordres afin de favoriser l'insertion des travailleurs handicapés. On observe, par ailleurs, une réelle diversification des catégories de prestations sollicitées et une recherche d'innovation pour satisfaire toujours plus les besoins des entreprises. Si les activités premières recherchées restent plutôt « classiques » avec l'environnement, les espaces verts, la collecte, le traitement et le recyclage des déchets, l'impression, la communication et l'édition (70%), des prestations plus innovantes comme le transport ou encore l'informatique (36%) sont de plus en plus plébiscitées.

Une image très positive

Les sondés déclarent avoir une image des établissements extrêmement positive, les EA et ESAT étant reconnus comme professionnels (100%), compétitifs (79%), réactifs (79%) et innovants (63%). « Ces résultats excellents démontrent une évolution positive des jugements et un net affaiblissement des préjugés anciennement portés sur ces secteurs, explique Handeco dans un communiqué ». Pour pérenniser cet essor, un contrat portant sur 5 000 aides au poste en EA (entreprises adaptées) sur 5 ans a été signé le 9 mars 2017 par le gouvernement (article en lien ci-dessous). 75 millions d'euros pour moderniser le secteur et faciliter l'accès à l'emploi des travailleurs handicapés. Un boost appréciable ?

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr