Hello Handicap le salon 0 déplacements, 100% recrutement

Etablissements et handicap : budget en hausse mais serré !

Résumé : 9 milliards pour les établissements médico-sociaux accueillant des personnes handicapées en 2013 ! Mais comment contenter toutes les parties : patients, salariés, institutions... Malgré la hausse, le budget reste très serré !

Par , le 

En 2013, 18,2 milliards d'euros seront consacrés aux établissements et services médico-sociaux pour personnes âgées et handicapées. L'Objectif national des dépenses d'assurance maladie (ONDAM) dédié au secteur médico-social progresse ainsi de 4 % (à rapprocher d'un ONDAM global à +2,7 %). Avec cette « petite marge » supplémentaire, le gouvernement réaffirme son intention d'agir en faveur des concitoyens les plus vulnérables malgré un contexte financier difficile.

Sur cette enveloppe, près de 9 milliards sont affectés aux services médico-sociaux qui accompagnent les personnes handicapées, soit 286 millions d'euros de plus qu'en 2012 (+3,3 %). Ces crédits supplémentaires se répartissent entre les mesures nouvelles (126 millions d'euros en comptant l'extension en année pleine des places installées en 2012) et la reconduction des moyens des structures existantes (122 millions). A travers ces mesures, le gouvernement « promet au secteur médico-social de poursuivre son évolution en faveur de l'inclusion des personnes handicapées dans la société ».

Des salaires à la « petite » hausse


Depuis deux ans, les établissements et services médico-sociaux ont été soumis à une forte contrainte qui a eu un impact important sur leur fonctionnement. En premier lieu, on remarque le faible taux de revalorisation des salaires des professionnels du secteur (1% en 2011 et 0,8 en 2012). Cette augmentation très minime a provoqué un décrochage de leur niveau de vie par rapport à l'inflation, au SMIC ou à la moyenne des salaires en général. En 2013, le gouvernement entend donc rompre avec cette logique puisque le taux de reconduction appliqué aux moyens existants, et notamment à cette masse salariale, atteindra +1.4 %. Selon Marie-Arlette Carlotti, ministre déléguée aux Personnes handicapées, qui vient de rendre ces chiffres publics, ce coup de pouce permet de « consolider le travail de ces professionnels particulièrement impliqués ». Il faut rappeler que 700 000 personnes travaillent au sein des établissements et services du secteur médico-social, dont 250 000 auprès des personnes handicapées.

3 000 nouvelles places en 2013


Le gouvernement s'engage également à continuer d'honorer la création des 50 000 places décidées en 2008, conformément aux engagements pris à l'égard des porteurs de projet, et surtout, des personnes handicapées et de leurs familles qui se retrouvent aujourd'hui sans solution. Mais avec la volonté de rectifier un peu le tir, en privilégiant certains domaines prioritaires qui manquent cruellement de places : l'autisme, le handicap psychique ou le polyhandicap. 3 000 nouvelles places seront donc ouvertes en 2013 (autant qu'en 2012). Selon madame Carlotti, « il y a également un gros travail à faire en faveur des personnes handicapées vieillissantes. Cette évolution est devenue un fait de société qui nous oblige à faire des propositions intelligentes et dignes. ». Enfin, le PLFSS (Plan de la loi de finances de la Sécurité sociale) prévoit également un plan d'aide à l'investissement de 50 millions d'euros, afin de moderniser et de rénover des dizaines d'établissements.

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. »

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches