Film sur un amour aveugle : le handicap "un peu" édulcoré !

Résumé : Parés pour 8 minutes d'émotion ? C'est toute l'ambition de " Blind devotion ", un court métrage qui prétend que l'amour est parfois " aveugle ". Il dit toute la difficulté que rencontrent aussi les proches des personnes touchées par un handicap

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

On vous plante le décor. Cecilia (Mei Melançon) est mariée à un homme qu'elle aime profondément, Louie (Jun Kim). Tout va pour le mieux dans la vie du jeune couple. Rires, complicité, vie professionnelle épanouie… Jusqu'au jour où la jeune femme apprend qu'elle est atteinte d'une maladie incurable qui va peu à peu lui ôter la vue… Comment le couple va-t-il réagir face à l'adversité ? Le court-métrage Blind devotion (ou « Attachement aveugle » en français) résume en huit minutes le parcours complexe d'acceptation de ceux qui sont affectés par un handicap mais également celui de leurs proches. Les certitudes et la confiance en soi de la jeune femme volent en éclats. Mais c'est sans compter sur l'amour que lui porte son mari...

Vu un millions de fois

Ce film qui se veut une allégorie de l'amour inconditionnel a été réalisé par le Jubilee project (en lien ci-dessous), un collectif travaillant en partenariat étroit avec de nombreuses associations, qui a pour objectif, notamment, de sensibiliser le grand public au quotidien des personnes handicapées. Son slogan : « Nous racontons des histoires qui inspirent le changement ». Un petit hic cependant ; le message de Blind devotion est cousu de fil blanc. On peut regretter une trame totalement idéalisée, certainement assez loin des réalités. Le couple est beau, jeune, riche, vit dans un appart ultra design. Quant à certaines séquences, elles laissent songeur : la jeune femme se préoccupe de savoir ce que les collègues de son mari vont penser d'elle lorsqu'elle n'est plus capable de repasser ses chemises ! Une débauche de nobles sentiments auréolés d'une pointe de misogynie. Mais, fort bien emballé, ce film a manifestement atteint son objectif. Publié le 28 janvier 2015 sur la plateforme de vidéos YouTube, il a en effet déjà été visionné plus d'un million de fois. Mission accomplie ? Le flacon est fort joli, qui aura l'ivresse ?

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 06-03-2015 par Alged :
Dommage que YouTube ne propose pas de sous-titres en français(déclin mondial de notre langue)!!
ET SURTOUT PAS D'AUDIODESCRIPTION!!!?
Ca n'intéresse pas les aveugles? Loi Février 2005.

Le 04-02-2017 par Tsuba :
Entièrement d'accord avec l'article.
Misogynie, clichés...et quid des réalités et des difficultés du quotidien.
Mais peut-être que le but sera atteint car les gens s'émeuvent de ce gentil mari qui aide son épouse, et ils réalisent alors qu'ils s'attendaient à ce qu'il la quitte ou la trompe.
En voyant autre chose que ce que l'on attendait se produire, on est plus à même de se remettre en question.
En ça, le film aura peut-être fait mouche.

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches