Film " Avant toi ": le handicap pousse-t-il au suicide ?

Résumé : "Avant toi", film de Thea Sharrock, raconte l'histoire d'un jeune homme tétraplégique qui décide finalement de se suicider, même après avoir rencontré le grand amour. Un scénario très contesté par les associations de personnes handicapées.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Dans une petite ville d'Angleterre, Will Traynor (Sam Claffin), jeune et riche banquier, est paralysé depuis deux ans à la suite d'un accident. Personnage cynique et déprimé, il voit débarquer dans sa vie Louisa, surnommée Lou, sa nouvelle et charmante aide-soignante (incarnée par Emilia Clarke, de Game of Thrones), bien décidée à lui redonner goût à la vie. Une rencontre amoureuse qui pourrait plaire à tous… si Will ne décidait de se suicider !

Vives réactions des associations

La trame du film Me before you, Avant toi en français, fait l'objet de vives critiques. Sa sombre issue attise de vives réactions sur les réseaux sociaux de la part d'associations de personnes handicapées qui lui reprochent de véhiculer une image très négative du handicap. Ellen Clifford, du groupe activiste Not dead yet (Pas encore mort), estime que cette histoire « représente mal la vie d'une très grande majorité de personnes handicapées. Il veut montrer que le handicap est une tragédie et qu'elles seraient mieux mortes ».

Romance non conformiste ?

Aux manettes de ce long-métrage, Thea Sharrock, connue pour avoir travaillé au théâtre avec Daniel Radcliffe (Harry Potter), a pris connaissance du scandale suscité par le best-seller éponyme de l'écrivain britannique Jojo Moyes (publié en 2012), dont est tiré le scénario, avant même le début du tournage. « Nous ne voulons pas être méprisants ni défendre un quelconque positionnement, précise la réalisatrice, dont le neveu est en fauteuil roulant. Il y a plusieurs cas connus où des gens font le choix du suicide ; certains les comprennent, d'autres pas. » Pourquoi le personnage choisit-il la mort alors qu'il connaît enfin l'amour ? Une happy end donnerait-elle plus de sens à l'intrigue ? Dans un article très complet, le quotidien britannique The Guardian défend Avant toi, qu'il qualifie de « romance non conformiste », plus complexe qu'un simple mélodrame.

Un casting 5 étoiles

À noter que ce film est aussi une grosse production, signée Warner Bros. Avant toi a la particularité de réunir des comédiens issus de sagas ou de séries très populaires, à l'image de Sam Claflin, de Hunger Games, Jenna Coleman, actrice repérée dans Dr Who et Matthew Lewis, plus connu sous le nom de Neville Londubat dans Harry Potter. Sans oublier Emilia Clarke, Daenerys dans Game of Thrones. Un casting cinq étoiles qui alimentera certainement sa notoriété et donc le débat. Le film devrait sortir en France le 22 juin 2016. Aux spectateurs de trancher sur cette version romancée d'Intouchables made in England…

© Me before you / Warner Bros

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Aimée Le Goff, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 05-06-2016 par lightdyx :
Raler contre ce film ne sert a rien. Il y a des handicapes qui choisissent le suicide, on ne peut pas renier cette realite. Renier cela c est etre irrespectueux envers ceux qui font ce choix. C est aussi refuser de voir les defauts d une societe qui n est pas assez respectueuse envers la difference. Moi je suis plutot favorable a ce film : enfin 1 qui n en donne pas une vision bisounours et qui prend en compte la souffrance parfois insurmontable du handicap

Le 06-06-2016 par occitan :
De quelles associations s'agit-il dans l'article, si rapides à confondre fiction et réalité.
Le cinéma est aussi un spectacle à la libre expression, non ? Faut-il des mères (les associations) la morale, alors qu'il nous faut rappeler régulièrement à la "liberté de penser" Inquiétantes associations qui ne regardent pas bien loin ni en profondeur le contenu d'un film et qui savent ce que nous devons en comprendre...

Le 25-10-2016 par Boubou :
Ce film est magnifique,avec un sujet très délicat mais bien réel...
Laissons le choix à ceux que ça concerne directement et respectons le.
Sinon, c'est du pur égoïsme et le principe de l'autruche de refuser de voir la vérité en face.
La liberté du droit de mourir devrait être respectée lorsque la personne concernée à pris la décision, ne supportant plus son état qui malheureusement empirera ou n'aura plus d'amélioration.

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr