58 millions de ponctions pour financer les contrats aidés

Résumé : 58 millions ponctionnés sur le Fiphfp et l'Agefiph pour financer les contrats aidés. Mais seulement pour les travailleurs handicapés ? A l'inverse, bonne nouvelle pour les entreprises adaptées avec 500 aides à l'emploi.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

La menace était dans l'air depuis mi-septembre 2014, elle est devenue réalité. L'Assemblée nationale a adopté le 3 novembre au soir plusieurs mesures sur l'emploi dans le projet de budget 2015. De bonnes nouvelles d'un côté avec la création de 45 000 emplois aidés (30 000 contrats d'accompagnement vers l'emploi (non marchands) et 15 000 emplois d'avenir) et plus 5 000 services civiques supplémentaires ! De moins bonnes de l'autre puisque, pour réduire la charge pour le budget de l'Etat de l'augmentation de ces contrats aidés, 29 millions d'euros devaient être ponctionnés (lire article en lien ci-dessous) sur les réserves de l'Agefiph organisme chargé de favoriser l'insertion professionnelle et le maintien dans l'emploi des personnes handicapées dans le privé. Auxquels s'ajoutent 29 nouveaux millions prélevés cette fois-ci sur celles du Fiphfp. Une contribution qui « pourrait » être renouvelée dans les prochaines années.

Changement de ponction

Rappelons que le gouvernement de Nicolas sarkozy avait lui aussi déjà opéré une saisie de 50 millions d'euros sur les réserves de l'Agefiph en 2008. Divers orateurs se sont inquiétés du fait que cette somme ne serait certainement pas affectée exclusivement à l'emploi des personnes handicapées. L'UMP Gérard Cherpion a ainsi critiqué un « double tour de passe-passe à leurs dépens ». Mais, en réponse, François Rebsamen, ministre du travail, a assuré qu'il y aura « plus de travailleurs handicapés qui bénéficieront de contrats aidés".

500 aides à l'emploi dans les entreprises adaptées

Motif de satisfaction tout de même : l'Assemblée a également voté un amendement socialiste afin d'inscrire dans le budget le financement de 500 aides pour l'emploi de personnes handicapées dans des entreprises adaptées, pour un montant de 7 millions d'euros. Le 20 octobre 2014, il avait été annoncé que les 1000 aides promises pour les trois prochaines années tomberaient aux oubliettes (lire article en lien ci-dessous) mais l'Unea (Union nationale des entreprises adaptées) est satisfaite de constater que 500 seront finalement reconduites en 2015. Quid des 500 restantes pour 2016 ?

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 14-11-2014 par oran31 :
J'ai une reconnaissance de travailleur handicapé et je suis à la recherche d'emploi depuis 9 mois, je commence à désespérer. Diplôme d'Agent Administratif depuis 3 ans, mon dernier travaille daté de mois de mars 2014.

Le 14-11-2014 par fred :
Je dispose d'une RQTH et le FIPHFP est essentiel en matière de reconversion ou aménagement de poste. Cette décision est nulle à l'image de nos dirigeants

Le 14-11-2014 par sylvie26 :
Bonjour,j'ai une RQTH est divorcé depuis 2012 et depuis je cherche un travail comme hôtesse de caisse dans le 71, mais aucun poste alors que mon chômage se fini en JANVIER 2015. Donc j'espère qu'en vous écrivant je pourrai avoir une proposition. Cordialement.

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches