9 vidéos : l'expérience du Free handi'se a changé leur vie

Résumé : 9 participants au Free handi'se trophy, un raid handi'valid qui entend bousculer les préjugés sur le handicap en entreprise, témoignent de cette aventure qui a changé leur vie. Souvenirs d'une belle audace à la veille de l'édition 2016...

Par , le 

Réagissez à cet article !

Le crédo du Free Handi'se, c'est « il y a ceux qui en parlent et ceux qui l'ont fait ! ». Et, parfois, ceux qui l'ont fait… en parlent ! Ils s'appellent Régis, Ronan, Nadia, Selim, Laurence…

Un raid inédit et audacieux

De courtes vidéos mises en ligne le 6 mai 2016 proposent de découvrir le point de vue de neuf anciens participants à ce raid handi'valid inédit qui s'adresse aux entreprises déterminées à engager des actions fortes pour faire bouger les lignes sur le handicap. Le concept est simple. Chaque équipe est composée de quatre collaborateurs, deux valides et deux en situation de handicap (qu'il soit moteur, mental, sensoriel ou psychique) qui, tout au long du challenge, se relaient en binômes tous les 25 km. Ils ont pour mission de traverser la France avec deux moyens de locomotion mis à leur disposition : un canoë et VRAI (Vélo de raid adapté et indispensable). Tout au long du parcours, des épreuves de cohésion permettent à chaque équipe d'engranger des bonus. Ce n'est pas la vitesse qui est valorisée mais la capacité du groupe à « finir le travail » sans laisser personne sur le bas-côté.

Schizophrénie, sclérose en plaques, burn-out, surdité

Déjà 4 éditions. Ces hommes et ces femmes l'ont fait, en sont revenus grandis, valorisés et changés… Dans ces films, ils ont accepté de parler de leur handicap avec l'objectif de modifier les représentations et d'améliorer le « travailler ensemble ». Ils sont affectés par un bégaiement, une déficience visuelle, un diabète, la maladie de Crohn, une schizophrénie, une sclérose en plaques, un burn-out, un cancer ou une surdité. Des personnalités fortes, vivantes qui mesurent le chemin parcouru grâce à cette expérience. Régis, 45 ans, chargé de projet en ingénierie informatique, témoigne : « Le Free handi'se m'a aidé à sortir de cette espèce de spirale négative dans laquelle j'étais tombé psychologiquement et physiquement. » Pour Serge, 39 ans, expert en informatique, cette expérience lui a permis d'accepter sa maladie. Ronan assure « qu'on a fait tomber les masques et que personne n'était là pour faire de la figuration ». Tous aspirent à libérer la parole, à dire comment ils ont apprivoisé leur handicap, comment ils ont abordé le sujet avec leurs collègues ou leurs managers et comment ces derniers ont réagi. Ces 9 vidéos Free Hand'ly sont visibles en ligne (en lien ci-dessous) !

Bientôt l'édition 2016

La 5e édition du Free handi'se trophy aura lieu du 20 au 28 mai 2016. 8 étapes, 20 cols à franchir et 721 km entre Annecy et Nice (666 km en vélo adapté et 55 en canoë). « Une semaine idyllique, conclut Ronan, et on se dit que ça pourrait être comme cela dans le monde du travail tous les jours. »

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr