Une enseignante gifle un élève handicapé : dépôt de plainte!

Résumé : L'enseignante gifle un élève de 8 ans, sourd et hyperactif, parce qu'il a écrit sur une table. La maman porte plainte, soutenue par le directeur académique de l'Education nationale.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Une mère a déposé le 14 juin 2017 une plainte au commissariat de police de Montauban contre une enseignante de CE2 qui avait giflé son fils de 8 ans, reconnu handicapé, a-t-on appris de source académique.

Violences sur mineur

La plainte contre l'enseignante, dont un correspondant de l'AFP a eu une copie, vise la qualification de "violences sur mineur par personne ayant autorité". Les faits ont eu lieu le 13 juin 2017. L'enfant, sourd et hyperactif, et reconnu par la Maison départementale des personnes handicapées, a reçu une gifle de sa maîtresse après qu'il a écrit sur une table. "Les faits sont avérés et ne sont pas acceptables. Je comprends la réaction de la famille qui a déposé plainte", a reconnu François-Xavier Pestel, directeur académique de l'Education nationale.


"Nous allons recevoir la famille et entendre l'enseignante afin de bien comprendre ce qu'il s'est passé avant de décider quoi que ce soit vis-à-vis de ce professeur des écoles", a-t-il ajouté. Les dates des auditions n'ont pas été communiquées.

© Photo d'illustration générale : Bronwyn Photo/Fotolia

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2017) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 16-06-2017 par Herrou olivier :
Lamentable. Discriminatoire anti handicap j espere que cette personne sera condamné

Le 16-06-2017 par gressent :
a licencier seance tenante

Le 16-06-2017 par gressent :
elle devrait etre licenciee on ne frappe pas une personne comme sa elle va trouvee koi comme excuse

Le 16-06-2017 par AUBIN Sylviane :
Il faut faire une expertise psychiatrique aux futurs enseignants afin d'éviter que de tels agissements se reproduise de la maltraitance il y en a toujours eu et il y en a encore cela doit cesser !!!

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr