50 millions pour l'insertion des personnes exclues

Résumé : L'Assemblée nationale adopte l'article 50 du Projet de loi de finances qui accorde 50 millions d'euros aux départements pour assurer la relance des politiques d'insertion en faveur des personnes en situation d'exclusion, notamment en cas de handicap.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

« La solidarité est l'affaire de tous : c'est pourquoi le Gouvernement a souhaité renforcer son soutien à l'action des départements pour permettre à tous les Français de disposer des mêmes chances d'insertion sociale et professionnelle », déclare Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé. Aux côtés de Ségolène Neuville, secrétaire d'État chargée des Personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion, elle salue la création du Fonds d'appui aux politiques d'insertion doté de 50 millions d'euros en 2017, à la suite du vote par les députés de l'article 50 du projet de loi de finances (PLF) pour 2017.

Les personnes handicapées concernées

Ce fonds permettra de soutenir les politiques d'insertion sociale et professionnelle menées par les départements qui s'engagent à renforcer leur action. Toutes les personnes en situation d'exclusion, et notamment handicapées, sont concernées par ce dispositif. Cette action coordonnée et renouvelée sera formalisée dans une convention triennale avec l'État. Cette convention définira des priorités d'actions conjointes correspondant à la fois à des objectifs nationaux (lutte contre le non-recours aux droits, accompagnement global des personnes, accès à la formation…), mais aussi à des enjeux départementaux au regard du contexte propre à chaque territoire.

Réduire les inégalités territoriales

Les fonds seront répartis entre les départements en fonction de l'importance des besoins sociaux de leurs populations et en prenant en compte leur situations financières. L'enjeu est de compléter l'action conduite par le Gouvernement en accompagnant l'insertion sociale de chacun et le retour à l'emploi. Cet appui aux politiques d'insertion répond à trois objectifs : prévenir l'exclusion et garantir une sécurité pour tous, mieux accompagner chacun vers une insertion sociale et professionnelle durable et renforcer les liens de solidarité entre les personnes sur les territoires. « Ce fonds vise à réduire les inégalités territoriales en matière de solidarité, afin que chacun puisse avoir les mêmes droits et les mêmes opportunités d'accès à la vie sociale, économique et citoyenne » a déclaré Ségolène Neuville.

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 22-12-2016 par BOUSSABAT MUSTAPHA :
je suis retraite de 52 euro par mois handicape a taux de 79% mon age 65 ans prestation accorde par MDPH
mon dossier en etude par la CAFil pari qui ils demande pour les retraites 80%

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr