180 millions pour le médico-social : rénovation en cours ?

Résumé : Une enveloppe de 180 millions d'euros sera consacrée à la création de solutions nouvelles et à la transformation de l'offre médico-sociale de 2017 à 2021. Le 5 mai 2017, le Gouvernement donne ses consignes aux Agences régionales de santé.

Par , le 

Réagissez à cet article !

180 millions d'euros, c'est le montant de l'enveloppe que le Gouvernement annonçait consacrer à la réforme de l'offre médico-sociale et à la création de solutions nouvelles pour les personnes en situation de handicap lors de la Conférence nationale du handicap de mai 2016 (article en lien ci-dessous).

Des moyens renforcés jusqu'en 2021

Une stratégie quinquennale de 2017 à 2021 qui prévoit, entre autres, des moyens renforcés pour répondre aux situations les plus complexes, le développement des pôles de prestations externalisées et de services d'accompagnement à l'appui d'un parcours scolaire, la mise en place d'un dispositif intégré Institut thérapeutique, éducatif et pédagogique/Service d'éducation spéciale et de soins de proximité, d'unités d'enseignement externalisées, l'accès à une activité professionnelle en milieu ordinaire grâce à l'emploi accompagné ou à un logement autonome via l'habitat inclusif...

Focus sur le polyhandicap

Son objectif ? Moderniser les établissements et services existants et promouvoir de nouveaux dispositifs pour faciliter les parcours des personnes concernées. Un volet spécifique de cette stratégie est consacré au polyhandicap qui, selon la secrétaire d'État en charge du handicap Ségolène Neuville, « conduit aujourd'hui à des situations parmi les plus complexes et les plus dramatiques pour les familles » ; il s'attachera, notamment, à la formation des équipes de soins et d'accompagnement, au renforcement des structures médico-sociales et au soutien des familles. Cette évolution de l'offre médico-sociale s'inscrit dans la démarche « Une réponse accompagnée pour tous ».

Des directives pour les ARS

Le 5 mai 2017, un communiqué du secrétariat de madame Neuville annonce la publication de l'instruction relative à ce chantier, qui est adressée aux Agences régionales de santé (ARS). Elle vise à préciser ses objectifs ainsi que les leviers et outils dont disposent les ARS à court et moyen terme pour l'impulser et l'accompagner, en lien avec tous les partenaires institutionnels et les associations gestionnaires. Il s'agit à la fois d'instruments de financement et de structuration de l'offre médico-sociale : contrats pluriannuels d'objectifs et de moyens, réforme des autorisations... « Cette stratégie passe d'une part par le développement d'une offre nouvelle et d'autre part par la transformation de l'offre existante afin de la rendre plus souple et plus inclusive pour les personnes en situation de handicap et leur famille », précise le communiqué.

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr