Places d'accueil temporaire: un vaste réseau se met en place

Résumé : Etape clé pour l'accueil temporaire des personnes handicapées : le Grath inaugure un Centre national de ressources. Son ambition : proposer des outils et un vaste réseau pour venir en aide aux familles en attente d'une solution d'hébergement.

Par , le 

Réagissez à cet article !

Quelques jours après l'annonce de la création de 350 nouvelles places d'accueil temporaire pour les enfants autistes par Marie-Arlette Carlotti, Ministre déléguée chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion, le Grath (association de référence sur l'accueil temporaire en France) donne à ses acteurs les moyens d'un développement de qualité et durable avec la création d'un Centre national de ressources pour l'hébergement temporaire, grâce au soutien du Fonds d'innovation d'AG2R La Mondiale. Son objectif : harmoniser les pratiques et faciliter la diffusion des connaissances dans ce domaine.

Des professionnels mieux formés

Le CNRHT mettra à la disposition des méthodes et des outils destinés à faciliter leur gestion et permettre le développement d'un réseau véritablement efficace au service des proches aidants. Accessibles aux professionnels des ESMS, des ARS, des conseils généraux et aux professionnels indépendants, les formations du CNRHT interviennent à tous les niveaux dans la chaîne des acteurs concernés par l'accueil des personnes en situation de handicap. Elles sont dispensées par d'anciens ou d'actuels directeurs d'établissements ayant mis en place un dispositif d'accueil temporaire pour diffuser des pratiques qui ont fait leur preuve et répondre ainsi aux besoins croissants des acteurs qui gèrent encore bien souvent « au jour le jour ».

Une gestion optimisée des places d'accueil

« Dans l'accueil temporaire les situations sont multiples, il faut pouvoir réagir vite et proposer des formules adaptées qui prennent en compte les choix des personnes, explique Jean-Jacques Olivin, fondateur du Grath. Le CNRHT va encourager une gestion optimisée des places d'accueil et donner aux instances territoriales les moyens d'organiser plus efficacement l'existant. « Mettre en place et gérer une unité d'accueil temporaire, se doter des bons outils, travailler en réseau avec tous les acteurs territoriaux, gérer le dispositif départemental, évaluer les besoins : les professionnels de l'accueil temporaire vont désormais pouvoir profiter de l'expérience et du soutien du Grath.

Un nouveau président pour le Grath : JF Chossy

Cette création s'accompagne de l'arrivée d'un nouveau président pour le Grath. Jean-François Chossy, ancien député ayant porté, dès 2001, le projet de réglementation sur l'accueil temporaire, prend la présidence de l'association avec une ambition forte de développement pour l'accueil temporaire. « Dans un premier temps, nous avons souhaité le faire reconnaître dans la loi. Aujourd'hui, grâce aux acquis de la loi du 2 janvier 2002, c'est sur le terrain que le travail doit être mené pour donner aux professionnels tous les moyens de construire un système plus efficace, plus fluide, qui facilite davantage la vie des proches aidants, explique-t-il. »

www.accueil-temporaire.com

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr »

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches