Hello Handicap le salon 0 déplacements, 100% recrutement

Grenoble, 1 million d'euros pour les entreprises accessibles

Résumé : Une ville qui agit pour l'emploi des personnes handicapées, c'est Grenoble ! Inovaccess aide en effet les employeurs à rendre leurs locaux professionnels accessibles. Jusqu'à 150 000 euros d'aide par entreprise pour financer les travaux...

Par , le 

Réagissez à cet article !

Selon le nouveau baromètre APF, Grenoble devient, en 2013, la ville la plus accessible de France. Une note de 18.4 sur 20 ! Pas par hasard ! En effet, depuis des années, elle mène une vaste politique en faveur de l'accessibilité des personnes en situation de handicap. Il y a quelques semaines, la sénatrice Claire-Lise Campion, qui remettra d'ici quelques jours au Premier ministre un rapport sur l'accessibilité, est même venue à Grenoble s'inspirer de cet engagement volontariste. Les bonnes pratiques grenobloises devraient figurer dans ses conclusions : accessibilité totale du réseau de tramway, développement d'une offre de logements adaptés, concours annuel des commerces accessibles, organisation chaque année du Mois de l'accessibilité... Et, parmi ces actions, l'emploi des personnes handicapées n'est pas en reste. « Inovaccess », c'est le nom du programme destiné à encourager leur insertion professionnelle à travers une priorité qui tombe sous le sens : rendre les locaux des entreprises accessibles !

Des aides pour les employeurs

Pour la première fois en France, Inovaccess expérimente le concept de « chaîne de déplacements », promu par la loi du 11 février 2005, et celui de « territoire économique adapté ». Véritable laboratoire grandeur nature, ce dispositif envisage l'accessibilité de tous, quelle que soit sa déficience, à l'échelle globale de trois quartiers industriels et commerciaux, notamment celui de la Presqu'Ile scientifique, quartier d'affaires en plein essor. Cette démarche innovante a vu le jour en 2010 à l'initiative de l'Agefiph (Association chargée de gérer le fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées), de la ville de Grenoble et du FIPHFP (Fonds pour l'insertion des personnes handicapées dans la fonction publique). Elle permet aux employeurs, situés sur le périmètre de l'expérimentation, de bénéficier d'un soutien opérationnel et financier pour faciliter la mise en accessibilité de leurs locaux.

430 000 euros d'aides directes

Une belle opportunité pour les entreprises ! Elles ont bien compris l'intérêt d'adhérer à une telle démarche puisque 74 employeurs, représentant 90 % de l'effectif salarié du secteur, sont entrés dans ce dispositif. Ainsi, depuis son lancement, Innovaccess a permis de mobiliser 430 000 euros d'aides directes visant à réaliser des diagnostics d'accessibilité et des études d'avant-projet. A l'origine destiné aux employeurs de plus de 10 salariés, le programme s'est étendu, en 2011, aux entreprises artisanales et commerciales plus petites.

1 million d'euros pour les travaux

Initialement prévue sur trois ans, cette expérience vient d'être prolongée de six mois car, une fois n'est pas coutume, il reste des budgets ! Jusqu'au 30 juin 2013, chaque employeur entré dans la démarche peut bénéficier d'aides pour entamer la seconde étape : réaliser les travaux ! Elles sont définies de la manière suivante. Pour les entreprises de plus de dix salariés : 100 % de prise en charge pour les devis compris entre 0 et 5 000 euros et de 50 à 70 % au-delà de 5 000, la subvention globale par entreprise étant plafonnée à 150 000 euros. Pour les autres (moins de dix salariés) : l'aide du FAARE (Ville de Grenoble) permet de financer jusqu'à 50 % du coût du projet (dans la limite de 5 000 euros). Une magnifique opportunité pour améliorer le cadre de vie au sein des entreprises puisque l'enveloppe globale dédiée à cette opération atteint un million d'euros !

La Ville de Grenoble poursuit seule

La Ville de Grenoble s'est néanmoins engagée à poursuivre la démarche au-delà de cette échéance. Selon Stéphane Gemmani, conseiller municipal en charge de l'accessibilité : « Nous tenions à pérenniser le dispositif au-delà de l'engagement financier et opérationnel de l'Agefiph et du FIPHFP. Ainsi, nous entendons poursuivre les actions d'Inovaccess et les étendre à l'ensemble de la Ville. » Cette décision contribue à essaimer l'esprit pionnier de cette initiative en sensibilisant les autres collectivités et, pourquoi pas, l'ensemble des institutions françaises à la nécessité de créer une continuité de l'accessibilité, de la cité à l'entreprise, afin de favoriser l'insertion professionnelle et l'emploi des personnes handicapées.

www.inovaccess-grenoble.com

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. »

Copyright Ville de Grenoble
Copyright Raphaël HELLE

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches