Hello Handicap le salon 0 déplacements, 100% recrutement

Les différents types de foyer

Résumé : Définition et populations accueillies

Par , le 

Les différents types de foyer

Les logements foyers

Destinés essentiellement aux personnes âgées ou seules, jeunes travailleurs, travailleurs migrants...etc, ils peuvent également accueillir des personnes handicapées physiques dans la mesure de l'accessibilité et des adaptations architecturales.

Il existe deux types de foyer : le foyer logement de type classique qui regroupe des logements dans un même ensemble de bâtiments, et le foyer «soleil» dont les logements sont répartis dans des immeubles autour d'un foyer central. Ce fonctionnement est largement utilisé dans le monde du handicap sous forme d'appartement tremplin. Tous ces logements comportent des services communs.

Les foyers d'hébergement Ils accueillent, en fin de journée et en fin de semaine, les personnes handicapées qui travaillent soit en établissement de travail protégé, soit en milieu ordinaire ou encore en centre de rééducation professionnelle. Ils sont souvent annexés à un centre d'aide par le Travail ou à un centre de rééducation fonctionnelle.

Les foyers de vie Ils sont destinés aux adultes handicapés qui disposent d'une certaine autonomie ne justifiant pas leur admission en Maison d'Accueil Spécialisée, sans être apte à exercer un travail même en milieu protégé mais qui ont une autonomie suffisante pour se livrer à des activités de détente et de développement personnel. Ces foyers mettent en oeuvre des soutiens médico-sociaux adaptés à l'état des personnes accueillies. L'orientation vers l'un d'entre eux relève des compétence de la COTOREP. Ces foyers de vie sont créés à l'initiative des départements. Les frais d'hébergement sont, à titre principal, à la charge de la personne hébergée et les dépassements éventuellement à la charge de l'aide sociale.

Les foyers à double tarification Pour adultes handicapés lourds (FDT) Pour répondre aux besoins d'adultes lourdement handicapés, il a été décidé en 1986, de mettre en place un programme expérimental de création de foyers à double tarification. Ils sont appelés ainsi en raison de leur mode de financement pris en charge à la fois par l'assurance maladie et le département. L'assurance maladie prend en charge la partie destinée à couvrir les soins permanents que requièrent les personnes dépendantes et notamment le personnel médical, les dépenses imputables aux soins médicaux et l'amortissement du matériel médical. Les personnes qui vivent dans ces foyers nécessitent une surveillance médicale et des soins constants. Le prix de la journée est à la charge du département. Il est arrêté par le président du conseil général en fonction du forfait soins. Les personnes hébergées dans ces foyers sont généralement lourdement déficientes physiques ou mentales. C'est la COTOREP qui constate l'état de dépendance. Ces personnes inaptes à toute activité professionnelle, nécessitent une tierce personne pour l'ensemble des actes essentiels de la vie que sont se nourrir, faire sa toilette, aller aux toilettes, s'habiller... Ces foyers assurent aussi la rééducation d'entretien.

Maison d'accueil spécialisée (MAS) Vous pouvez y être admis si vous êtes âgé de plus de 16 ans et incapable d'assurer seul les actes essentiels de la vie courante: s'habiller, se laver..., si votre état nécessite une surveillance médicale et des soins constants, ou si vous avez obtenu un avis favorable de la COTOREP. Deux formes d'accueil et d'hébergement vous seront proposées : l'internat et l'accueil de jour et accueil temporaire dans certaines limites. C'est la COTOREP qui décide de la forme d'accueil la mieux adaptée et réexamine régulièrement votre situation. Attention, la maison d'accueil doit compter au moins un médecin, une infirmière diplômée d'Etat et doit faire appel à des spécialistes.

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches