Handicapé, il teste la solidarité des passants. Cinglant !

Résumé : Expérience sociale inédite ! Un étudiant handicapé néo-zélandais teste la solidarité des passants. Le constat est amer et son handicap plutôt rédhibitoire. Malgré sa paralysie cérébrale, ce jeune homme de 25 ans a décidé d'enchaîner les dé

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Que se passe-t-il lorsqu'une personne handicapée demande de l'aide à des passants ? Jordon Milroy, un jeune Néo-zélandais de 25 ans a tenté une "expérience sociale" pour une télé locale afin de témoigner, en images, de ce qu'il vit au quotidien (vidéo en lien ci-dessous, en anglais sous-titré mais les images parlent d'elles-mêmes).

Dans la plus grande indifférence...

Cet étudiant diplômé de l'université d'Auckland est atteint d'infirmité motrice cérébrale ; son intelligence n'est pas affectée par ce handicap lié à un problème de développement du cerveau du fœtus ou au moment de la naissance mais souffre d'atteintes musculaires qui limitent ses mouvements et affectent son élocution. Se déplaçant avec un déambulateur, il interpelle donc les badauds : "SVP, pouvez-vous m'aider ?". L'indifférence ! On passe son chemin, ne lui accorde pas un regard, l'éloigne même de la main... A l'inverse, lorsque son complice, parfaitement "valide", sollicite ces mêmes personnes, il se voit gratifié d'une réponse courtoise. Pour Jordon, le handicap, ce n'est pas le sien mais la réaction de ceux qui l'entourent. "C'est comme si je n'existais pas ou ne valais rien, confie le jeune homme". Le tableau n'est tout de même pas complètement noir puisque, heureusement, certains passants ont accepté de répondre à ses demandes.

Il escalade les tours du monde entier

Jordon a décidé de ne pas en rester là. Pour lutter contre les préjugés sur les personnes handicapées, le jeune homme enchaîne les défis. Il s'est, notamment, mis en tête d'escalader les plus hautes tours du monde (par les escaliers !) avec l'objectif de collecter des fonds en faveur des personnes handicapées, notamment pour acheter des fauteuils tous terrains, mais surtout de sensibiliser le grand public. Son blog permet de suivre ses exploits...

© Capture d'écran "A current affair"

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 03-01-2016 par Sophie Drouet :
Malheureusement je connais cette situation. En 2013 licencié suite à des soucis d'équilibre. Mon handicap était non esthétique, alors que je suis conseillère en voyages. Ne pouvant pas me licencier pour cela, on m'a accusé d'erreurs. Mes collègues avaient peur de mon handicap J'ai fait 550 envois pour retrouver du travail, quelques réponses mais mon handicap m'a fait terminer sur des refus. Création de mon agence de voyages Ecotourisme pour Tous à Angers Spécialisée sur l'Ecotourisme, les voyages Adaptés, la Scandinavie des Voyages pour Touts budgets et toutes destinations.
Reste à en vivre, avec 523 € de pension invalidité par mois, ce n'est pas le luxe. Pas d'aide...

Le 07-01-2016 par fredo :
"Beau" reportage.
Plus que tout c'est le dédain des valides qui est dur, qui fait mal. Jordon Milroy fera des émules en France je lespère.

Le 07-01-2016 par demori :
le handicap fait peur, surtout le handicap mental
aujourd'hui dans notre société il faut être beau intelligent les handicapés en général n'arrivent pas à trouver leur place.

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr