Menace sur la reconversion pro des travailleurs handicapés ?

Résumé : 9 écoles de reconversion professionnelle en danger ? Qu'adviendra-t-il si elles sont " vendues " au privé. 15 000 personnes handicapées ont pu bénéficier de leurs formations diplômantes. Un collectif exige leur pérennité...

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

« Sauvons les ERP (Ecoles de reconversion professionnelle) ! », c'est le mot d'ordre des manifestants qui ont défilé dans plusieurs villes de France fin novembre 2013. En tête du cortège, le collectif « Sauvons Les Erp » et l'Association des amis et usagers de l'ERP (LAUdeLERP). Tous revendiquent de rester dans le service public ! Dans le cadre de la loi de modernisation de l'action publique, ces écoles seraient en effet vendues au privé. Comme les autoroutes et la distribution de l'eau ?

15 000 bénéficiaires handicapés

Depuis plus d'un siècle, les Ecoles de reconversion professionnelle de l'ONACVG (Office national des anciens combattants et victimes de guerre) œuvrent pour la reconversion des personnes en situation de handicap, autrefois « mutilés de guerre », aujourd'hui « travailleurs handicapés ». Ces établissements publics, au nombre de neuf sur tout le territoire, sont les seuls à offrir des formations diplômantes de l'Education nationale (du BEP au BTS). Plus de 15 000 personnes en ont déjà bénéficié. Seule condition d'accès : avoir la Reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH).

La Défense abandonne cette mission ?

Or, selon le collectif, « dans le cadre de la modernisation de l'action publique, l'ONACVG veut se séparer de ces écoles, au motif que son rôle est de s'occuper des anciens combattants et pas de gérer la reconversion professionnelle. » Face à ce désengagement annoncé, le collectif fait part de son étonnement : « Alors que Marie-Arlette Carlotti, ministre déléguée en charge des personnes handicapées, déclarait le 18 novembre 2013 que « leur formation est un objectif majeur », le ministère de la Défense (tutelle de ces ERP pour personnes handicapées) s'apprête à abandonner cette mission. ».

« Notre force : des diplômes d'Etat ! »

Ce transfert, prévu fin octobre 2013, a été reporté courant 2014 car de nouvelles tutelles sont activement recherchées, notamment dans le secteur privé non marchand (par exemple des associations de personnes handicapées). « Si ces centres de formation passent sous une tutelle de type associatif, explique Pierre Dayet, de l'association des Amis et Usagers de l'ERP, toute la valeur du système s'écroule. Nous craignons que ces grosses associations ne soient tentées de serrer les budgets, en altérant la qualité de l'enseignement. « Et ce qui fait notre force, c'est justement de proposer des diplômes d'Etat. »

90% de réussite au bac

« Nous réclamons donc que ces établissements soient rattachés à l'Education nationale, poursuit Pierre Dayet, ce qui semble logique puisqu'une grande partie de nos enseignants est détachée par les académies. » Le taux de réussite des ERP au baccalauréat professionnel dépasse régulièrement 90%, avec un taux d'insertion professionnelle de près de 70%. De nombreux stagiaires ont ainsi accès à une poursuite d'étude, notamment en BTS en contrat de professionnalisation, véritable vecteur d'emploi. Lorsqu'on sait que 77% des personnes handicapées n'ont pas le Bac et qu'elles sont deux fois plus au chômage que le reste de la population, ces résultats s'avèrent plutôt encourageants. Par ailleurs, les ERP permettent aussi à leurs usagers, pendant deux ans, de travailler à leur projet professionnel, de recouvrer leur estime de soi après un accident de la vie, d'envisager un avenir en milieu ordinaire.

Qu'en sera-t-il si cette mission dont la rentabilité s'inscrit dans le long terme et l'humain est confiée au secteur privé ? C'est la question que posent les personnels des ERP aux instances dirigeantes depuis maintenant deux ans. Entre effets d'annonce et reports de dates, ils ne sont toujours pas rassurés...

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 14-12-2013 par David89 :
Diplomé de l'ADAPT, je soutiens cette action.

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr