Ces meneurs ont du chien : 10 ados relèvent le défi

Résumé : Ils étaient 10 à relever le défi de l'Odyssée pour tous, une course de chiens de traîneaux menée à fond les ballons par dix ados déficients mentaux. Lorsque différence rime avec vaillance, persévérance et cadence ! Récit en images.

Par , le 

Réagissez à cet article !

Un traîneau de 4 chiens, ça déménage ! Mais ces gamins-là n'ont peur de rien. Elise a beau être trisomique, elle empoigne son attelage avec un aplomb sidérant, déclarant à qui veut l'entendre qu'elle réalise le « rêve de sa vie ». Ces audacieux ont entre 14 et 16 ans, tous handicapés mentaux. Ils sont au départ de l'Odyssée pour tous, qui, pour la seconde fois, s'inscrit au programme de la Grande Odyssée Savoie-Mont Blanc, une course de chiens de traîneaux internationale réputée la plus difficile au monde. Aux côtés d'une trentaine de champions venus de 9 nations, ces adolescents font la preuve que la différence n'exclut ni le cran ni le talent !

Morillon : station handiski

Cette « Odyssée pour Tous » est organisée par l'office du tourisme de Morillon (Haute-Savoie), un domaine skiable familial qui, depuis plus de dix ans, propose de nombreuses activités pour tous et notamment pour les amateurs de ski handicapés. Ce projet trottait dans la tête de David, son chargé de communication, depuis déjà longtemps. Il n'a pas eu de mal à convaincre la Communauté de commune des Montagnes du Giffre de le suivre. Il s'adresse alors à l'IME (Institut médico-éducatif) « Nous aussi » de Cluses. Banco ! L'idée fait mouche!

Une préparation en amont

A l'automne, Emilie, Brandon, Meddour et leurs camarades découvrent pour la première fois le chenil pédagogique. Même si tous prétendent vouloir tenter cette aventure par amour des chiens, le premier contact est parfois frileux. La meute « d'athlètes canins » est vive et énergique, suscitant quelques craintes ! A la faveur de caresses, peu à peu, chacun s'apprivoise. Durant six séances, les jeunes s'entraînent à la conduite d'attelage avec les « Traîneaux de l'Ubac », installés dans la Haute vallée du Giffre, avec le soutien du Syndicat national des conducteurs de chiens attelés. L'objectif n'est pas un baptême mais une véritable compétition.

A fond la caisse !

Mardi 13 janvier 2014, 10h, c'est enfin le Jour J. Le site du départ a dû être déplacé in extremis à Sixt-Fer-à-Cheval, tout près du célèbre cirque éponyme, faute d'enneigement suffisant à Morillon ! Sur la ligne de départ, les jeunes mushers (meneurs de traîneau), maintiennent le frein enclenché pour éviter que leurs bolides ne déguerpissent avant l'heure. Une telle maîtrise exige de gros efforts pour ces jeunes déficients intellectuels. La tension est à son comble, le public venu en nombre. Sous les hourras de la foule, dans les conditions réelles de la course, en totale autonomie, les voilà partis tout schuss sur une boucle de deux kilomètres.

Débriefing autour d'un chocolat chaud

Trois équipes de trois mushers, tiennent vaillamment la barre, glissant dans les traces de leur guide. Course folle dans les méandres de la piste. Décor sublime. Bleu, rouge, vert... Peu importe la couleur du dossard, ils font preuve de la même aisance. Sur le podium, il n'y aura que des vainqueurs ! A l'issue de la course, ils partagent le même enthousiasme autour d'un chocolat chaud. « C'était formidable, je suis allé super vite ! » s'exclame Nabil. « J'étais bien, commente William qui a suivi le parcours assis dans le traîneau de l'un des meneurs professionnels impliqués dans ce projet. »

Au tour des champions

On peine désormais à s'entendre car plus de quatre cents chiens se mettent à hurler à la mort. Nouveau rendez-vous ! Les concurrents de la Grande Odyssée s'apprêtent à leur tour à s'élancer. Cette sérénade captivante chante tout leur dévouement à leur meneur. 26 équipages propulsés par 8 à 12 chiens. De véritables exocets des neiges qui se ruent sur la piste à pleine vitesse, toutes babines dehors. Après plus de 60 kilomètres de course, sur la ligne d'arrivée, ils affichent la même vitalité. Toujours plein galop !

800 km d'une odyssée mythique

800 km en 11 étapes, et 30 000 m de dénivelés positifs au fil des plus beaux paysages des Alpes. La Grande Odyssée Savoie-Mont Blanc, course désormais mythique, se poursuit jusqu'au 22 janvier. En 2014, à l'occasion de ses dix ans, elle propose, sur les aires d'arrivée et de départ, de nombreuses activités à un public chaque année plus nombreux. Il reste encore quelques jours pour venir assister à cette splendide et émouvante épopée. L'arrivée et la cérémonie de clôture auront lieu le mercredi 22 janvier à Val-Cenis-Lanslebourg à partir de 18h (lien vers programme complet ci-dessous). En attendant, régalez-vous en images (lien vers portfolio ci-dessous) !

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches