Mondiaux d'athlétisme IPC Lyon : épreuves à ne pas manquer

Résumé : Un certain nombre d'épreuves clés seront incontournables lors des Mondiaux d'athlétisme IPC Lyon. Bon nombre opposera des rivaux de longue date, parfois revanches sur les podiums des Jeux de Londres 2012.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

100m masculin (T44) : l'épreuve reine

Avec, sur la ligne de départ, le golden boy et champion paralympique anglais Jonnie Peacock qui affrontera Arnou Fourie (RSA) et les Américains Richard Browne et Jerome Singleton, cette course promet d'être l'un des meilleurs moments de ces championnats. Browne avait décroché l'argent à Londres et était revenu en juin de manière époustouflante, après une blessure, en égalant le record du monde de Peacock. La finale de Christchurh, en Nouvelle-Zélande en 2011, avait été une confrontation véritablement historique et épique. Pour la première fois dans l'Histoire, les sept finalistes avaient terminé la course en moins de 12 secondes et 9 minuscules centièmes séparaient les quatre premiers : Jerome Singleton (11''34), Oscar Pistorius (11''34), Alan Oliveira (11''43) et Arnu Fourie (11''43).

100m masculin (T42) : Popow toujours en or ?

L'Allemand Henrich Popow avait décroché l'or à Londres, devant les Australiens Scott Reardon et Wojtek Cyyz, un titre paralympique qui lui échappait depuis de nombreuses années. En 2011, Popow était monté sur la plus haute marche du podium après une finale de 100m très serrée. Son temps de 12,56 secondes constituait un nouveau record mondial, et devançant de 4 centièmes le français Clavel Kayitare, médaille d'argent. Les Jeux de Londres 2012 ont vu Popow s'arracher sur la médaille d'or lors d'une finale de 100m palpitante (12''40) battant le record européen et devançant de 3 centièmes l'Australien Scott Reardon. Il avait remporté le bronze au 200m et 4x100m dans la catégorie T44-46.

200m masculin (T43) : sans Pistorius

Avec le Brésilien Alan Oliveira et les Américains Blake Leeper, cette course sera aussi intense que la finale disputée à Londres, il y a moins d'un an. Oliveira avait décroché l'or, devant le Sud-africain Oscar Pistorius, dans ce qui fut l'un des plus grands coups de théâtre de ces Jeux devant une foule stupéfaite de 80 000 personnes. Il avait ainsi devancé Blake Leeper, qui avait remporté le bronze. Oliveira est, depuis, devenu l'emblème de l'athlétisme paralympique brésilien pour les Jeux de Rio 2016 et a hâte de prouver qu'il peut, de manière régulière, monter sur le podium devant ses plus grands rivaux.

1 500m masculin (T54) : Marcel Hug, le miracle suisse

Alors que le médaillé d'or aux Jeux de Londres 2012, David Weir, a annoncé qu'il ne participerait pas aux Mondiaux de Lyon, le Thaïlandais Prawat Wahoram continue de progresser lors des compétitions internationales majeures. Mais le « miracle suisse », Marcel Hug, tentera de réduire à néant les ambitions du coureur thaïlandais. Hug a été très présent cette saison lors de nombreux Grands Prix IPC, préludes de Lyon. Le recordman du monde sur 1 500m a remporté cette course à Grosseto, en Italie, au début du mois de mai. Le jeune Helvète de 27 ans, qui avait remporté deux médailles d'argent à Londres en 2012, a réalisé 3'00''48. Il tentera d'ajouter un nouveau titre à son titre de champion du monde du 10 000m, remporté deux ans plus tôt à Christchurch.

Lancer de disque masculin (F44) : le choc des titans Angleterre /USA

Deux des plus grands rivaux paralympiques, Dan Greaves (GBR) et Jeremy Campbell (USA), s'affronteront à Lyon. Dan Greaves tentera de faire amende honorable pour avoir terminé second derrière Campbell devant son propre public à Londres, alors qu'il avait remporté l'or à Christchurch devant l'actuel recordman du monde. Les deux athlètes ne cessent de se disputer depuis des années records mondiaux et médailles ; il faut donc s'attendre à un intense duel intense à Lyon.

100m féminin (T44) : Le Fur face à Blade Babe

Marie-Amélie Le Fur, la française médaillée d'or aux Jeux Paralympiques de Londres 2012 et aux Championnats du Monde, sera très attendue au départ du 100m. Le Fur fut la première à franchir la ligne d'arrivée en 13''19, devançant ainsi ses rivales allemandes Marlou Van Rhijn (13''32) et Holmes (13''33) qui avaient respectivement remporté l'argent et le bronze. Cependant, Van Rhijn, surnommée « Blade Babe » (Blade = Lames), a battu son propre record du monde de 2 centièmes (13''21) en mai dernier en s'entraînant pour Lyon.

100m féminin (T52) : une Belge inattendue

La Belge Marieke Vervoort a débuté l'athlétisme peu de temps avant les Jeux de Londres, mais a tout de même réussi à décrocher l'or avec un record paralympique de 19''69, complété par l'argent sur le 200m. Vervoort avait terminé devant la Canadienne Michelle Stilwell, ancienne détentrice du record mondial, qui l'avait ensuite devancée sur le 200m. En 2008, à Pékin, Stilwell avait obtenu l'or et répété sa performance trois ans plus tard aux Mondiaux de Christchurch. Ces deux athlètes s'affronteront de nouveau à Lyon.

Saut en longueur féminin (F42) : duel de médaillées

Marie-Amélie Le Fur a remporté la médaille de bronze derrière l'Australienne Kelly Cartwright et la Britannique Stef Reid. Cependant, avec l'annonce du forfait de Kelly Cartwright, Le Fur tentera de briller sur cette épreuve dans un duel sans précédent face à Reid.

Sites du championnat du Monde d'Athlétisme IPC :
www.ipcathleticsworlds.org
www.lyon-2013.com

Toutes les actualités des Mondiaux seront postées sur :
www.facebook.com/IPCA thletics
www.twitter.com/IPCA thletics

Tous les événements en direct et vidéos à la demande sur :
www.youtube/ParalympicSportTV

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 20-07-2013 par louis :
vivant en Thaïlande,puis je avoir des news des athlètes Thaï,le nombre,les catégories dans lesquelles ils participent.Vous remerciant infiniment.Louis

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr