Mondiaux handisport : 10e médaille française avec Kayitare

Résumé : Clavel Kayitare a offert à la France sa dixième médaille des Championnats du monde 2013 d'athlétisme handisport en glanant le bronze sur le 100 m. Une médaille en bleu-blanc-rouge pour ce champion originaire du Rwanda où il a échappé à la mort.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Vendredi 26 juillet, Clavel Kayitare a offert à la France sa dixième médaille des Championnats du monde 2013 d'athlétisme handisport à Lyon en terminant troisième du 100 m (T42, athlètes amputés fémoraux ou assimilés). Kayitare retrouve le podium mondial qu'il avait déjà fréquenté en 2011 (2e sur 200 m). Lors des jeux Paralympiques 2012, il avait dû se satisfaire de la 6e place sur 200 m. A Lyon, avec son chrono de 12 sec 87/100, il a été devancé par l'Allemand Heinrich Popow et l'Australien Scott Reardon (12.68 tous les deux). Le sourire de Clavel en dit pourtant long sur sa joie, se drapant dans le drapeau français... Un pays qui lui a offert une seconde vie.

Rescapé du génocide

Le champion revient en effet de loin... Alors qu'il n'a que huit ans, en 1994, toute la famille de Clavel est massacrée lors du génocide rwandais, à l'exception d'un frère et d'une tante qui n'étaient pas sur les lieux. Sa jambe est brûlée, son genou éclaté par une grenade ; le jeune Clavel est victime de septicémie aigues. Presque mourant, il est secouru par Médecins du Monde. Nadine Servant, comédienne, et son mari, Antoine Léonard Maestrati, réalisateur, sont volontaires pour recevoir des personnes en difficulté. On leur confie ce jeune Rwandais pendant la durée de ses soins en France. Il ne les quittera plus jamais...

Repéré par un professeur

Il faudra du temps pour soigner le petit garçon qui n'a plus ni cartilage ni articulation. En quatre ans, il subit une vingtaine d'opérations pour permettre à sa jambe de grandir. Vingt centimètres gagnés et la possibilité de se tenir à nouveau debout ! C'est un professeur de son lycée qui repère son potentiel à la course et l'encourage à s'entraîner. En 1999, Clavel participe à ses premiers championnats de France. La réussite est au bout de la piste... Clavel s'invite ensuite sur les podiums. Agé de 27 ans, il s'entraîne aujourd'hui à l'Avia club d'Issy-les-Moulineaux (92).

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 27-07-2013 par nadsaintlouis :
Un grand respect pour cet athlète que jai découvert il y a quelques annees a l'avia club d'issy les moulinaux en plein entrainement...et apprecié d'autant plus lors dun reportage...je regrett que ces athlètes n'aient pas eux aussi leur place en direct sur les ecrans...bravo a lui

Le 02-08-2013 par Bernard Chupin :
Il y a des "héros modernes" dont on parle de trop. Celui-ci est un vrai héros dont on ne parle pas assez.

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches