Hello Handicap le salon 0 déplacements, 100% recrutement

Jeux paralympiques 2020 : ce sera à Tokyo !

Résumé : Les Jeux olympiques et paralympiques auront lieu à Tokyo en 2020. Un dossier solide en matière d'accueil des athlètes handicapés et d'inclusion dans la cité qui permet d'augurer une nouvelle dimension pour le mouvement paralympique.

Par , le 

Réagissez à cet article !

Les Jeux olympiques et paralympiques auront lieu à Tokyo en 2020. Ainsi en a décidé, le 7 septembre 2013, le Comité international olympique réuni à Buenos Aires, en Argentine. Trois candidates, Istanbul, Madrid et Tokyo, étaient en lice. Tokyo a obtenu la majorité des votes au détriment d'Istanbul (60 voix contre 36). Auparavant, Madrid avait été éliminée de la course suite à un deuxième vote pour départager la capitale espagnole et Istanbul. Le Comité international paralympique (IPC) a adressé ses félicitations à la ville de Tokyo. Sir Philip Craven, son président, a déclaré : « Ce qui a été proposé dans ce dossier offre un potentiel pour permettre au mouvement paralympique d'accéder à une autre dimension. »

Déjà en 1964

Tokyo a déjà eu l'occasion d'organiser les deuxièmes Jeux paralympiques, en 1964 (les premiers eurent lieu en 1960 à Rome), alors que le mouvement n'en était qu'à ses balbutiements. Ils avaient accueillis 375 athlètes venus de 21 pays qui ont concouru dans neuf sports : tir à l'arc, athlétisme, fléchettes, billard, natation, tennis de table, haltérophilie, basket et escrime en fauteuil roulant. Plus de 5 000 personnes avaient assisté à la cérémonie d'ouverture, dont son Altesse impériale le Prince-Akihito et la princesse Michiko. Les USA étaient arrivés en tête du tableau avec 123 médailles, dont 50 d'or.

Un message fort d'inclusion pour l'Asie

Selon Sir Craven, « ce sera génial pour nous d'y revenir en 2020, maintenant que les Jeux ont grandi et mûri. Ces Jeux enverront un message fort d'inclusion, non seulement au Japon, mais dans le reste de l'Asie, avec de grandes innovations en matière d'accessibilité et un focus sur l'impact du sport pour construire une ville plus saine. » Ces Jeux offrent un énorme potentiel commercial et en termes de diffusion. Pour ces Jeux paralympiques, le comité d'organisation espère que toutes les compétitions se feront à guichet-fermé, comme pour les « valides ». Ce serait la meilleure preuve de son succès !

La barre encore plus haut qu'à Londres

Londres a placé la barre très haut en 2012. Le CIP se dit confiant pour les Jeux de Rio en 2016, et plus encore pour ceux de Tokyo. Il tient également à rendre hommage aux deux candidates infructueuses, Madrid et Istanbul, qui, s'étaient engagées, elles aussi, à donner aux Jeux paralympiques une dimension très forte. Après le succès londonien, toutes les villes candidates savent désormais que les Jeux paralympiques sont un événement exceptionnel à part entière.

Tokyo est l'une des rares villes à organiser deux fois les Jeux d'été. Le club comptait jusqu'à présent Athènes, Paris et Los Angeles.

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches