France TV : quelle télé pour les personnes handicapées ?

Résumé : Du 18 au 22 novembre 2013, France Télévisions, braque ses caméras sur le talent des personnes handicapées. A l'occasion de cette Semaine dédiée, la télé publique s'y " emploie ", campagne d'infos à l'appui !

Par , le 

Réagissez à cet article !

La Semaine pour l'emploi des personnes handicapées, qui a lieu depuis 17 ans chaque année en novembre (du 18 au 24 en 2013), a visiblement cessé d'être confidentielle et s'affiche même sur nos écrans. Tout au moins sur ceux de France Télévisions. Le groupe s'implique en faveur de l'emploi des travailleurs handicapés au sein de ses chaînes mais accorde également de plus en plus de place aux personnes handicapées à travers ses programmes. Rendre les « minorités » plus visibles est un vœu du CSA (Conseil supérieur de l'audiovisuel).

1. Politique en faveur de l'emploi au sein du groupe

4,12% de travailleurs handicapés au sein de France Télévisions. Ce taux a progressé de 12% entre 2011 et 2012. Le 19 novembre, l'opération « Un jour, un métier en action », organisée par l'Agefiph (Association de gestion du fonds pour l'insertion des personnes handicapées), permettra à une trentaine de lycéens, étudiants et demandeurs d'emploi en situation de handicap de découvrir les métiers de l'audiovisuel. Chacun est accompagné par un « tuteur », volontaire parmi les collaborateurs de l'entreprise, qui se mobilise pour l'encadrer. Toute la semaine, différents événements pour sensibiliser à l'emploi des travailleurs handicapés sont par ailleur organisés sur l'ensemble des sites à Paris, en région et en Outre-mer.

2. Priorité à l'accessibilité des programmes

Tous les programmes nationaux de France 2, France 3, France 4 et France 5 sont accessibles aux personnes sourdes et malentendantes, conformément à la loi. France Ô, chaîne nationale depuis 2010, atteindra 100% de ses programmes sous-titrés au premier semestre 2014. Depuis 2012, une partie importante des programmes est parallèlement proposée en version sous-titrée sur francetv pluzz, le service de télévision de rattrapage du groupe. Ce dispositif est complété par une offre en langue des signes, avec deux flashs quotidiens dans Télématin (France 2), les Questions au Gouvernement (France 3), L'Oeil et la main (France 5), le magazine mensuel Papiyon volé (chaînes 1ère aux Antilles et en Guyane) et le Journal quotidien (Réunion 1ère).

Un nombre croissant de films, fictions et documentaires est par ailleurs désormais accessible aux personnes aveugles et malvoyantes : 1 programme par jour en moyenne est audio-décrit en 2013 et 2 en 2015. Quant aux sites web des chaînes, ils ont été repensés en intégrant les spécifications du label « Bronze », qui permet aux personnes handicapées de bénéficier d'aides techniques afin d'être en mesure d'utiliser les plateformes numériques du groupe. Dans les prochains mois, est annoncé le déploiement progressif de l'audio-description et du sous-titrage sur les différents supports.

3. Le handicap au programme en 2013

Mais faut-il se contenter d'une seule semaine pour promouvoir la visibilité des citoyens handicapés ? Les 51 restantes, d'autres programmes permettent d'aborder ce thème. France Tv soutient également de nombreuses associations avec la diffusion de campagnes gracieuses. Côté programmes, quelques exemples...

Vestiaires, saison 3, diffusée à partir du 18 novembre du lundi au vendredi à 13h50. Des nageurs handisport se retrouvent pour leur entraînement et partagent leur vision du monde avec humour et dérision.

Télématin, Sophie Pignal dans sa rubrique « Emploi » évoquera la Semaine pour l'emploi des personnes handicapées, notamment le 18 novembre avec un sujet sur l'opération « Un jour, un métier en action » et le 20 novembre un sujet sur Hanvol, association qui favorise leur emploi dans l'industrie aéronautique.

Magazine de la santé, sur France 5, tous les 3èmes lundis du mois, le nageur Philippe Croizon anime une chronique consacrée au handicap (18 novembre : focus sur l'emploi).

A vous de voir, diffusé chaque 1er lundi du mois à 8h25 (rediffusé le samedi à 23h) qui s'intéresse à la déficience visuelle

L'oeil et la main, à partir du 2ème lundi de chaque mois à 8h25 (rediffusé le samedi à 23h), consacré à la surdité.

Handicap à fond la vie, un documentaire de Andréa Rawlins, prochainement, en première partie de soirée. Cloués dans un fauteuil roulant ou non-voyants, ils travaillent, ont des enfants, poursuivent des études, voyagent...

Samy, le combat d'une mère, documentaire d'Eglantine Emayé (52'), prochainement, France 5. Le combat au quotidien de la journaliste Eglantine Eméyé, maman de Samy, 7 ans, lourdement handicapé, et la réalité éprouvante que vivent les familles confrontées à cette situation : difficulté pour bénéficier de soins médicaux appropriés, d'accès à l'école, aux transports en commun, suspension des allocations de la CAF, manque de structures adaptées...

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr