L'autisme

Résumé : L'autisme est un trouble du comportement qui se manifeste par une inadaptation et des difficultés de communication avec son environnement social. Un handicap reconnu, en France, en 1996 et déclaré Grande cause nationale en 2012.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Qu'est-ce que c'est ?

Le terme « autisme » inclut de nombreuses conditions pathologiques ou psychologiques qui ne sont pas encore assez uniformisées pour permettre d'établir une définition unique. La présence de différentes classifications rend la description de ce handicap particulièrement complexe.

De manière générale, l'autisme désigne aujourd'hui des troubles du développement humains caractérisés par une interaction sociale et une communication anormales, avec des comportements restreints et répétitifs.

On distingue cependant trois troubles autistiques différents et définis par une classification internationale :
- L'autisme infantile (détecté très tôt, avant trois ans, avec des troubles de la triade autistique marqués)
- Le syndrome d'Asperger (avec des retards marqués dans le développement cognitif et le langage mais des îlots de compétences)
- L'autisme atypique (par exclusion des deux précédents)

Symptômes

Les signes de l'autisme se caractérisent par la triade autistique, identifiée et établie par Lorna Wing (psychiatre britannique, spécialiste dans ce domaine).
Pour être diagnostiquée autiste, la personne doit présenter :
- Des troubles qualitatifs de la communication verbale et non-verbale
- Des altérations qualitatives des interactions sociales
- Des comportements présentant des activités et des centres d'intérêt restreints, stéréotypés et répétitifs
D'autres troubles et maladies s'associent fréquemment à ces principaux symptômes comme :
- Les troubles du sommeil
- L'épilepsie
- Le retard mental
- L'anxiété et la dépression
- Le trouble du déficit de l'attention (TDA)

Les premiers signes de l'autisme sont généralement perçus durant les deux premières années de la vie et se développent progressivement. Cependant, certains enfants peuvent grandir normalement puis régresser soudainement.

Origines

De nombreux facteurs sont évoqués pour expliquer l'autisme, c'est pourquoi on parle d'origine multifactorielle. La cause génétique et différents facteurs à risques liés à l'environnement, restent prédominants. Le trouble serait donc causé, en partie, par une variabilité du nombre de copies de petits fragments d'ADN, rarement retrouvée. On commence à identifier de nouveaux gènes et voies biologiques impliquées tandis que le caractère héréditaire de l'autisme est également évoqué.

Traitement et suivi

Comme pour bon nombre de handicaps, il n'existe pas de traitement curatif, mais un accompagnement et une prise en charge adaptée permettent de limiter ses conséquences et d'apporter un certain soulagement au quotidien.

Des interventions cognitives et comportementales dès les premiers signes favorisent déjà un gain d'autonomie et d'assurance en société et le développement d'habitudes de communication chez les enfants atteints.

Les personnes autistes nécessitent une prise en charge socio-éducative, un suivi médical, et éventuellement médicamenteux.

A l'âge adulte, des prises en charges sont proposées par le rapport d'Autisme Europe de 2009 : « Le projet thérapeutique adulte » doit mettre l'accent sur :
• L'accès au logement avec des réseaux de soutien
• La participation au monde du travail et l'accès à l'emploi
• L'éducation continue et permanente
• Le soutien nécessaire pour prendre ses propres décisions, agir et parler en son propre nom
• L'accès à la protection et aux avantages garantis par la loi.


Sites de référence
Association autisme France : http://www.autisme-france.fr/autisme-france
Fédération française sésame autisme : http://www.sesame-autisme.com/

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 19-05-2013 par NICOOLE :
Le DSM et la CIM définissent 8 formes d'autisme différentes (pas 3)Les causes sont multifactorielles et la recherche s'oriente de + en + sur le neurobiologique, même s'il ne faut pas nier l'environnemental

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr