Fin de la randonnée humanitaire du prince Harry au Pôle Sud

Résumé : Le prince Harry était sur le point vendredi d'arriver au Pôle Sud, après avoir parcouru plus de 320 km dans le cadre d'une randonnée humanitaire avec des soldats blessés.

Par , le 

Réagissez à cet article !

LONDRES, 13 déc 2013 (AFP) -

Le prince Harry était sur le point vendredi d'arriver au Pôle Sud, après avoir parcouru plus de 320 km dans le cadre d'une randonnée humanitaire avec des soldats blessés.

Harry, 29 ans, quatrième dans l'ordre de succession au trône britannique, a indiqué dans un message audio diffusé mercredi que l'expédition allait s'achever un vendredi 13, "qui porte malchance à certains, chance à d'autres". Le prince, pilote d'hélicoptère Apache qui a servi en Afghanistan, participe à cette marche organisée par l'association Walking With The Wounded (Marcher avec les blessés) qui aide les soldats blessés à se reconvertir dans la vie civile.

L'expédition était au départ conçue comme une course mais la compétition a dû être abandonnée au début du mois pour des raisons de sécurité. Les équipes ont toutefois décidé de poursuivre leur avancée jusqu'au Pôle. "Le vent est tombé, ce qui est bien. Je pense que tout le monde est un peu fatigué mais a lentement trouvé son rythme", a indiqué le prince Harry. "A peine a-t-on atteint notre rythme de croisière, que c'est presque fini."
Douze vétérans venant de Grande-Bretagne, des États-Unis, du Canada et d'Australie, amputés pour certains à la suite de blessures subies en Afghanistan et Irak, participaient à cette randonnée.
Par des températures de -35°C et des vents de près de 80 km/h, les équipes devaient tirer des traîneaux de 70 kg de matériel, progressant à un rythme de 14 à 19 km par jour.

Réagissez à cet article !  

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2017) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr