" Carles ma vie sans H ", des mini-vidéos délirantes...

Résumé : Parfois, une courte vanne vaut mieux qu'un long discours. " Carles ma vie sans H " propose une vision délirante du handicap de ce jeune homme de 23 ans, né avec un bras gauche atrophié. Sa web-série est mise en ligne chaque dimanche. On adore...

Par , le 

Réagissez à cet article !

C'est drôle, corrosif, impertinent. Dans sa série web-télé, Carles évoque son handicap avec des scénarios aussi absurdes qu'hilarants. Ce jeune homme de 23 ans, originaire de Toulon, a en effet une malformation de naissance qui a atrophié son bras gauche. Il en fait voir de toutes les couleurs à sa prothèse tatouée qui devient tour à tour, binette, gratte-dos ou porte-gobelet. Il lui offre même, pour les grandes occasions, une petite séance de manucure. Avec Carles, l'expression « être pris la main dans le sac » devient forcément désopilante. Et, après tout, plutôt pertinente.

Depuis début novembre, chaque dimanche, à midi pétante, il poste sur You tube un nouvel épisode de ses aventures. Elles s'appellent « Carles, ma vie sans H ! ». H comme handicap, évidemment ! Il offre un regard malicieux sur son environnement, rendant hommage au téléthon, s'initiant du jardinage, se glissant dans la peau d'une star... Son propos exclut toute forme de commisération. Son objectif ? « Briser la glace sur le handicap ». « Ce qui m'agace, confiait-il à Var Matin, c'est que les gens pensent que, parce qu'on est handicapé, on est triste et déprimé. Moi, pourtant, je le vis très naturellement. Je suis très à l'aise avec ça. Je n'ai pas de honte, pas de limite. J'ose tout. » Ces courtes scénettes, concentré d'hilarité de deux minutes, sont à savourer sur You tube. 


Voir la vidéo

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr