Inauguration à Marseille d'un nouveau bateau de croisière pour personnes handicapées

Résumé : L'association marseillaise Voiles au large, qui milite pour la réinsertion des personnes handicapées à travers la pratique de la voile, a inauguré vendredi 24 septembre un nouveau bateau de croisière spécialement aménagé pour des marins handicapé

Par , le 

MARSEILLE, 24 sept 2004 (AFP) -
"On monte dans le voilier sans son fauteuil avec un simple harnais pour protéger ses fesses", explique Marc Mollo, président de l'association. "Les commandes ont été ramenées à l'arrière sur un seul poste, comme dans les bateaux de course en solitaire. Les winches sont plus gros pour économiser les efforts physiques", indique-t-il.
Au centre du cockpit, un module en mousse posé sur le sol permet de se transporter sans effort de part et d'autre du bateau. Un escalier hydraulique facilite la descente dans la cabine dont le sol a également été recouvert de modules de mousse pour se transporter du coin cuisine, à la chambre ou aux toilettes.
Enfin, un toboggan modulable en passerelle, installé à l'arrière du bateau, "permet à la personne handicapée d'aller se baigner ou de remonter sur le bateau s'il tombe à la mer".
Le voilier, un first 31.7 de Beneteau, a coûté 85.000 euros (financés par la Région, le département, la ville et la Caisse d'épargne) dont 10.000 euros consacrés aux aménagements handicapés, indique Marc Mollo.
C'est le deuxième bateau de croisière aménagé par l'association créée en 1997 qui a perfectionné ses innovations techniques lors des sorties en mer qu'elle organise régulièrement avec des handicapés venus de la France entière.
En 2002, trois marins handicapés, membres de l'association, avaient ralliés seuls Marseille-Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) à bord du premier bateau.
"C'était une action coup de poing pour montrer que l'on pouvait le faire", explique Marc Mollo qui prépare maintenant une croisière en Méditerranée pour 2006.
"L'idée, c'est de faire du cabotage autour du bassin méditerranée (Italie, Afrique du Nord, Espagne...) avec un équipage mixte tournant(valide-handicapé) afin de faire naviguer plusieurs membres de l'association et faire découvrir les aménagements du bateau aux associations de handicapés des pays traversés", a-t-il expliqué.
pr/cto/ds

[BI]« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr