L'unijambiste Franck Bruno atteint le pôle nord en complète autonomi

Résumé : L'unijambiste Franck Bruno, adepte des aventures extrêmes, a atteint le pôle nord, au sein d'une expédition menée par le Russe Victor Boyarski, après un périple de 10 jours à ski, en complète autonomie, a-t-il indiqué à l'AFP par téléphone sat

Par , le 

Ajaccio, 28 avr 2006

"Pari gagné le jeudi 27 avril à 21h30 (TU) après 110 km en autonomie complète", écrit Franck Bruno dans un message SMS. Cet homme de 41 ans, sportif accompli amputé d'une jambe, a tenté ce pari que peu d'hommes ont réussi "pour redonner espoir à ceux qui ont un morceau en moins". Il a planté sur le pôle nord le fanion de son association, "Bout de Vie" www.boutdevie.org ), avec laquelle il organise des stages sportifs pour les personnes amputées, en particulier les enfants.

Parti le 17 avril au sein d'une expédition de six hommes, dont deux ont abandonné en cours de route, Franck, armé de sa prothèse en lame de carbone, a rallié le "sommet du globe" trois mois seulement après un précédent pari fou: la traversée de l'océan Atlantique à la rame, en duo avec un autre unijambiste, Dominique Benassi, huit fois champion du monde de triathlon handisport et co-animateur de "Bout de Vie" avec lui.

"Je tente de me dépasser pour une seule cause, celle des personnes qui se croient foutues dès qu'on leur annonce qu'on les a amputées", expliquait, avant son départ, Franck Bruno, seul plongeur-sauveteur professionnel unijambiste en France - sinon au monde -, et qui a sauvé une centaine de personnes en mer depuis qu'il est bénévole à la Société nationale de sauvetage en mer à Bonifacio (Corse-du-Sud).

Depuis que sa jambe a été arrachée, à 18 ans, par un avion de chasse sur le porte-avions Foch, au large du Liban en guerre en 1986, Franck Bruno a multiplié les défis sportifs: ski extrême, chute libre, escalade... Il compte enchaîner quatre expéditions en deux ans: le pôle nord en avril, le Plomo (5.430 m) au Chili en décembre, l'Aconcagua (6.960 m) en Argentine en janvier 2007 et le Cho Oyu (8.125 m) au Tibet en septembre 2007.

gir/oaa/mfm 

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2017) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr