7 375 km en moins de 4 mois, sans assistance !

Résumé : Vasile Stoica, un célèbre sportif roumain, traverse l'Europe dans un fauteuil roulant. La deuxième partie du voyage a commencé le 14 septembre 2006 à Saint Jacques de Compostelle, son but est d'atteindre Düsseldorf le 17 octobre.

Par , le 

[B2] 7 375 km en moins de 4 mois, sans assistance ![E2]

Le 2 octobre dernier, l'équipe Handica.com était invitée à Fondettes pour venir rencontrer Vasile Stoica au siège français de la société Invacare qui soutient cet exploit. Lors de son passage à Tours, Vasile Stoica avait naturellement prévu une étape à Fondettes, où se trouve également la plus importante usine Invacare en Europe.

Accompagné par Pierre-Marie Juranville, Directeur Invacare France et Europe du Sud, par le Maire de Fondettes, Michel Pasquier, et par René Bouissou, élu du Conseil Général d'Indre et Loire, Vasile Stoica a pu découvrir les différentes chaînes de fabrication des fauteuils roulants et d'aides techniques Invacare. Il a également pu rencontrer les équipes de production qui ont tous ensemble salué son exploit.

Lorsque l'on essaie de relever un défi d'une telle ampleur, il est important de posséder l'équipement adéquat. Pour l'aider à réaliser son rêve, Invacare a sponsorisé Vasile en lui offrant un fauteuil Küschall Série K - K4 spécialement adapté à ses besoins.

Le 17 octobre 2006, Vasile Stoica arrivera à Düsseldorf pour participer à l'ouverture du plus grand salon européen de réadaptation, Rehacare, qui commence le 18 octobre 2006.



[B2]Biographie de Vasile Stoica[E2]

Vasile Stoica est né en 1970 dans le petit village de Maguri Racatau dans la région de Cluj en Roumanie. Quatrième d'une famille de sept enfants, Vasile est né avec une paraplégie congénitale.

Il a passé les premières années de sa vie à être transporté d'hôpital en hôpital et à l'âge de sept ans, il avait déjà été opéré 13 fois aux deux jambes. Malheureusement, ces interventions chirurgicales n'ont apporté aucune amélioration à long terme à Vasile, qui restera toute sa vie en fauteuil roulant. Enfant, Vasile était connu sous le nom de " crawler " (une appellation donnée aux enfants qui ne peuvent pas se servir de leurs jambes et se traînent à l'aide de leurs mains pour avancer), car sa famille était pauvre et ne pouvait se permettre d'acheter un fauteuil roulant. Vasile est allé dans une école spécialisée comportant une classe adaptée aux personnes physiquement handicapées dans la ville de Jucu de Sus. Après son baccalauréat, Vasile a déménagé à Lugoj, où il a suivi les cours de l'école d'arts plastiques locale. Il y a étudié la peinture, un passe-temps qu'il pratiquait déjà dans son enfance. Son talent l'a aidé à mettre en place sa carrière artistique et Vasile a participé à différentes expositions d'art tout en essayant de gagner sa vie en tant que peintre local.

En 1992, au cours d'un voyage en France, Vasile a assisté pour la première fois à une competition de sport en fauteuil roulant. Cela l'a tellement fasciné qu'il a immédiatement pris la décision de devenir lui aussi un sportif. Quelques mois plus tard, il participait à son premier marathon, le Challenge Day Marathon, à Bucarest, et il fut le premier utilisateur de fauteuil roulant de Roumanie à prendre part à cette compétition. Au fil des ans, Vasile a participé avec succès à de nombreuses compétitions sportives, marathons et défis mentaux et physiques. Il est champion de vitesse et d'endurance de course en fauteuil roulant, a couru différents marathons, y compris le Marathon du courage (3 400 km seul en fauteuil roulant en 40 jours) et détient deux records inscrits au livre Guinness des Records: le premier pour avoir parcouru la Route 66 et le second pour avoir fait le tour du monde en fauteuil roulant. Son courage et sa détermination ont inspiré beaucoup d'autres personnes handicapées en Roumanie et partout dans le monde.

Son dernier défi est des plus ardus, Vasile traverse l'Europe en fauteuil roulant. Parti de Roumanie, à Bucarest en juillet, Vasile a déjà parcouru la Roumanie, la Hongrie, l'Autriche, la Suisse, l'Italie, la France et l'Espagne. L'arrivée à Cabo Finisterre de la première partie de son périple n'a pas été choisie par hasard.

Le Cap Finisterre, un promontoire de granit situé en Galice, au nord-ouest de la péninsule ibérique, est aussi le point le plus à l'Ouest de l'Espagne. Ce point représente depuis l'antiquité la destination ultime pour plusieurs civilisations passées. La légende nous raconte que celle/celui qui atteint Finesterre réussira à dépasser ses frontières.

Reparti le 14 septembre pour aller encore plus loin, Vasile terminera son parcours le 17 octobre 2006 en Allemagne, à Düsseldorf.

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr