Jeux nationaux des athlètes handicapés mentaux

Résumé : Quelque 1.100 participants souffrant d'un handicap mental participent à partir de vendredi à l'édition 2009 des Jeux nationaux organisée par l'association Special Olympics France à Sophia-Antipolis (Alpes-Maritimes).

Par , le 

Réagissez à cet article !

NICE, 26 juin 2009 (AFP) -
Ces athlètes, issus de 15 régions françaises, participeront à des compétitions de football, basket, judo, natation, pétanque et s'affronteront sur des "parcours moteurs" proposés aux plus lourdement handicapés, ont annoncé les organisateurs.
Six délégations étrangères venant d'Andorre, d'Allemagne, d'Autriche, d'Espagne, de Monaco et de Suisse, seront également présentes.
Plus de 300 bénévoles sont mobilisés pour ces jeux nationaux qui débuteront vendredi soir par une cérémonie d'ouverture au Marineland d'Antibes. Une flamme sera transmise par l'ancien champion du monde français du 400 m haies Stéphane Diagana, représentant des sportifs valides, à un concurrent handicapé.
"Special Olympics est le plus vaste mouvement sportif international dédié aux personnes atteintes de handicap mental", précise l'association créée en 1968 par Eunice Kennedy Shriver, soeur du président américain John F. Kennedy.
Ce mouvement, qui comporte 160 représentations dans le monde, est soutenu en France par de nombreuses personnalités dont le boxeur Brahim Asloum ou l'athlète Eunice Barber.
A l'occasion de ces jeux, un bilan de santé gratuit, réalisé par des professionnels, est proposé aux athlètes.
smk/tm/nk

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Réagissez à cet article !  


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr