Christophe Durand, nouveau N°1 mondial de tennis de table

Résumé : Plus besoin de présenter Christophe Durand membre du CS Charcot de Sainte Foy les Lyon dirigé par le non moins célèbre Guy Tisserant, lui-même N°1 mondial de tennis de table durant plusieurs années de suite.....

Par , le 

[B1]Christophe Durand, nouveau N°1 mondial de tennis de table[E1]

Plus besoin de présenter Christophe Durand membre du CS Charcot de Sainte Foy les Lyon dirigé par le non moins célèbre Guy Tisserant, lui-même N°1 mondial de tennis de table durant plusieurs années de suite.

Nous les avions rencontrés fin mai à l'occasion du Top Ten Mondial, une manifestation organisée par Guy Tisserant et qui réunissait les 12 meilleurs joueurs mondiaux hommes et femmes. Christophe Durand avait terminé deuxième de cette épreuve qui comptait pour le classement mondial.

Handirect : Qu'est-ce qui s'est passé pour ce Top Ten ?
Christophe Durand : J'étais physiquement et psychologiquement fatigué pour avoir largement participé à l'organisation. Face aux meilleurs mondiaux, je me devais de confirmer mon niveau, ce qui m'a aussi stressé. Je suis malgré tout satisfait du résultat.
Peut-être un peu trop sûr de moi, j'avais tout de même en face de moi Stéphanu l'un des meilleurs du monde.

H. : Comment avez-vous regagné votre place de N°1 mondial ?
C.D. : Le classement change tous les trois mois. J'ai gagné des point au Top Ten de Lyon puis lors d'un tournoi en Slovaquie ce qui m'a permis de repasser en tête du classement.

H. : Quel est votre véritable rival actuellement ?
C.D. : C'est un Norvégien qui s'appelle Urhaug. Il est jeune et progresse de manière spectaculaire. Son jeu très puissant se rapproche de celui des valides alors que je suis plutôt de l'ancienne école des joueurs en fauteuil. C'est un choix et je ne le regrette pas.

H. : Les tournois semblent plus rapides qu'une fois ?
C.D. : En effet les règles ont changé, nous jouons des sets de 11 points en 3 sets gagnants.
Ca intensifie le jeu. On doit être bon tout de suite.

H. : Quels sont vos objectifs pour les championnats du monde à Taïwan du 15 au 22 août 02 ?
C.D. : Faire une médaille en finale et nous sommes 7 à 8 à pouvoir prétendre emporter la finale. Depuis 5 ans j'ai toujours gagné une médaille en finale des tournois internationaux.

H. Comment vous préparez-vous ?
C.D. : J'ai un coach sportif pour la technique et la préparation physique. Coté mental, je me prépare moi-même. Vingt minutes avant le match j'écoute une peu de musique que j'associe à de moments de réussite personnelle. Ca marche, j'ai trouvé un bon équilibre.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr