Jérôme Savary, la culture accessible en deuil

Résumé : La culture accessible vient de perdre l'un de ses plus fidèles alliés. Tombé de rideau le 4 mars 2013 sur Jérôme Savary, ce prestigieux comédien qui avait, il y a 20 ans, ouvert son théâtre à tous. Accès culture lui rend hommage...

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Jérôme Savary s'est éteint le 4 mars 2013, à l'âge de 70 ans, des suites d'un cancer. Sa rencontre avec Frédéric Le Du, fondateur d'Accès culture, remonte à plus de vingt ans, à l'époque où Jérôme dirigeait le Théâtre national de Chaillot (de 1988 à 2000, avant de prendre les commandes de l'Opéra-Comique de 2000 à 2005). Frédéric propose à ce comédien et metteur en scène boulimique et foisonnant d'audaces (Jérôme Savary laisse derrière lui plus de 200 spectacles qu'il a créés et montés), fondateur du Magic circus, de mettre en place des services pour accueillir les personnes aveugles, malvoyantes, sourdes ou malentendantes au sein de son théâtre. Toujours novateur et partant pour toutes les aventures...

 

Une première en 1990

 

Personne ne se préoccupe alors d'accueillir ce public mais Jérôme Savary comprend immédiatement l'intérêt pour chacun d'accéder à la culture. C'est entre deux répétitions du « Songe d'une nuit d'été », qu'il prépare alors pour le festival d'Avignon, en 1990, qu'il consent à ouvrir son théâtre dès la saison suivante. Cette pièce de Shakespeare sera la première représentation audiodécrite. « C'était un accord de principe, donné sans discuter, comme une évidence, tant l'ouverture du théâtre à tous les publics était pour lui un des devoirs du Théâtre national de Chaillot, se souvient Frédéric Le Du ».

 

50 théâtres en France

 

Grâce à son soutien initial et à ses encouragements constants, aujourd'hui plus de cinquante théâtres et opéras en France accueillent tous les publics, dont les personnes en situation de handicap sensoriel. Ces salles offrent une vaste programmation de représentations (ou films, spectacles et expositions) en audiodescription, procédé qui, grâce à un texte en voix off, décrit les éléments visuels de l'œuvre. Certaines proposent, en complément, des visites tactiles des lieux, des décors, des accessoires et des costumes du spectacle ou des rencontres avec les artistes. « Nous sommes tous très tristes aujourd'hui, un peu orphelins aussi, conclut Frédéric. La gaité de Jérôme teintée de mélancolie, sa tristesse joyeuse nous manquent déjà. »

 

www.accesculture.org

 

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. »

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 17-03-2013 par corre :

A 12 ANS à Evry, j ai vu la Melodie du Malheur .
Gérome SAVARY a été le declic de ma vie.
Je serai Comédien, chanteur et metteur en scène.C 'est ce que je suis maintenant.
O bonheur j' eu ensuite la chance et le privilège de travailler avec lui.
Merci Gérome.

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches