8 700 km en handibike : la paraplégie au taquet !

Résumé : 8 700 km à travers la France en handibike. C'est le défi que s'est lancé Didier Paquis, paraplégique depuis 2 ans, pour prouver qu'il n'est pas " fini " ! Cet Ardennais de 53 ans est parti le 15 avril 2013...

Par , le 

Réagissez à cet article !

8 700 km en six mois. L'objectif de Didier Paquis ? Récolter des fonds pour ne pas perdre sa maison car il n'a plus les moyens de rembourser les traites... Il n'était assuré que sur le décès ! Pendant trente ans, Didier a dirigé une grande surface mais, en 2011, la ponction d'une tumeur cancéreuse de la moelle épinière lui fait perdre l'usage de ses membres inférieurs. Du jour au lendemain, sa vie s'effondre. Plus de jambes, plus de boulot ! Mais il trouve néanmoins le courage de se battre, malgré de longs moments de déprime. Au contact d'un ancien pensionnaire du centre de réadaptation de Charleville, il reprend « goût à la bagarre ». La vie ne s'arrête pas à cause d'un handicap, aussi lourd soit-il ! Il décide alors de se lancer dans un tour de France à la seule force de ses bras. Il prendra place dans un « handibike », un vélo à trois roues où les pédales sont actionnées par les mains.

Des héros qui s'ignorent

D'autres sont passés par là, notamment Philippe Croizon, amputé des quatre membres à la suite d'un accident, qui a traversé la Manche à la nage puis rallié les cinq continents. Tout comme lui, Didier est a priori un quinqua par franchement sportif ; footeux du dimanche pour encadrer les jeunes du club local ! Deux parcours mais une même ténacité qui pousse certains à se lancer dans les défis les plus insensés... Didier s'entraîne alors pendant un an. Priorité biceps ; ce seront ses seuls alliés. Enfin, pas seulement car, pour accomplir un tel exploit, il faut aussi un mental d'acier, pour « savoir doser son effort, ne jamais se mettre dans le rouge. »

150 étapes à travers la France

Didier a pris le départ le 7 avril 2013, de Charleville-Mézières (Ardennes). Retour à la maison prévu le 5 octobre 2013, après un entrelacs impressionnant, en 150 étapes, de Monaco à Quimper en passant par Lille et Perpignan. Il s'apprête même à gravir deux cols mythiques, le Galibier (Alpes) et le Tourmalet (Pyrénées) sans que cela ne l'effraie. Sur chaque étape, il est escorté par une voiture suiveuse qui se tient quelques mètres derrière lui et signale sa présence aux automobilistes. Il alterne six jours d'efforts et un de repos. A 53 ans, il gravit les pentes à la seule force des bras, parfois accompagné par un cyclotouriste soufflé par l'exploit ! Le 5 juillet, à Albi, il s'offrira même le culot de participer à l'arrivée de l'étape du Tour de France cycliste.

Lui offrir gîte et couvert !

A travers ce tour de France inédit, il tente de prouver qu'il a encore pleinement sa place. Didier est parrainé par Charles Rozoy, nageur handisport, premier médaillé d'or aux jeux paralympiques 2012. Au fil des étapes, il sollicite un soutien logistique et espère un accueil chaleureux de la population. Plus concrètement, il cherche où dîner et coucher. Sur son blog, des SOS sont lancés pour trouver des hébergements, parfois à la dernière minute. Une application permet de suivre sa progression en temps réel. A chaque étape, il donne rendez-vous à ses supporters sur la place de l'Hôtel de ville. Il suffit d'un petit salut amical pour l'encourager...

Blog de Didier Paquis :  http://dpaquishandbike.canalblog.com/
Sa page facebook :  https://www.facebook.com/MonTourDeFranceEnHandbikedidierPaquis?ref=tn_tnmn#

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr »

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches