Chine : "Chez Décathlon, le handicap n'est pas un obstacle"

Résumé : Ren Ruixia est assistante service clients chez Décathlon à Shanghai. Atteinte de la poliomyélite, cette jeune femme de 24 ans, diplômée de la Union University de Shangai, revient sur les difficultés rencontrées pour trouver un emploi.

Par , le 

Réagissez à cet article !

Racontez-nous votre parcours.

Depuis l'âge de deux ans, je ne peux plus marcher, je peux seulement me déplacer à l'aide de ma chaise roulante. Beaucoup estiment qu'il est difficile de trouver un emploi en Chine lorsqu'on est handicapé, mais je n'ai jamais abandonné. Après avoir obtenu mon diplôme en développement d'applications informatiques à la Union University de Shanghai, je me suis mise activement à la recherche de mon premier emploi.

Avez-vous rencontré des difficultés ?

Au départ, j'ai trouvé plusieurs offres qui correspondaient à mon profil. J'ai donc postulé mais je n'ai jamais réussi à décrocher de job. En 2012, j'ai participé à un programme de recrutement pour personnes handicapées. J'ai aujourd'hui la chance de pouvoir travailler chez Décathlon dans un service qui correspond à mes attentes.

Comment se passe votre travail au quotidien ?

En tant qu'assistante service clients, ma maladie ne me pose aucun problème particulier. Je peux tout faire à l'aide de mes bras. De plus, il y a des équipements pour les personnes handicapées comme des ascenseurs pour se déplacer. Il y a également un sourd et muet qui travaille en entrepôt. Chez Décathlon, le handicap n'est pas un obstacle pour y travailler.

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Benjamin Dusaussoy. »

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr