1 200 sportifs handicapés mentaux dans les starting-blocks

Résumé : 1 200 sportifs déficients intellectuels sont attendus pour les 7ème Jeux Nationaux organisés par Special Olympics France. C'est du 27 au 30 juin 2013, à Gravelines (Nord), élue ville la plus sportive de France !

Par , le 

Réagissez à cet article !

1200 sportifs déficients intellectuels, 300 coaches, 37 départements, 100 établissements spécialisés et 200 bénévoles gravelinois sont mobilisés pour les 7ème Jeux Nationaux Special Olympics France. Trois délégations étrangères seront également présentes. Ouvert à tous les enfants, adolescents et adultes souffrant d'un handicap mental, ce rassemblement est avant tout un grand moment de convivialité. « Pendant trois jours, ces personnes handicapées ne sont plus que des compétiteurs venus participer à un grand moment de sport, rappelle Alain Deletoille, directeur national de Special Olympics France ».

Gravelines : ville la plus sportive de France

Pour la première fois, les Jeux se tiendront dans le Nord, à Gravelines. Élue deux fois la ville la plus sportive de France dans la catégorie moins de 20 000 habitants, Gravelines possède un complexe sportif d'envergure, Sportica et, des installations qui permettront d'accueillir l'ensemble des compétitions dans des conditions optimales. Sept disciplines sont représentées : le football, la pétanque, le basketball, le judo, les parcours aquatiques, la natation et les parcours moteurs.

Des épreuves où chacun concoure selon ses capacités

La flamme partira de l'IMPro de Wahagnies le jeudi 27 juin pour atteindre le centre équestre de Gravelines où l'équitation est proposée en sport de découverte. Le vendredi, les épreuves commenceront par la composition des groupes de niveaux. « Il n'y a pas de critère de sélection. Notre système de classification, le divisionning, consiste à faire concourir chaque sportif et équipe contre sportif ou équipe de même niveau afin que chacun puisse s'épanouir et s'amuser selon ses capacités, poursuit Alain Deletoille ». Le soir, ils défileront pour la cérémonie d'ouverture qui précédera le show animé, entre autres, par la chanteuse Nâdiya et l'illusionniste Alexis Hazard. Les épreuves sportives se poursuivront le samedi, et la journée s'achèvera par une soirée de clôture.

Des centaines de paires de lunettes de vue distribuées !

Quatre « Programmes santé » seront à l'honneur : vision, podologie, hygiène buccodentaire et évaluation de la condition physique. « Au moins 800 enfants pourront se faire examiner par des professionnels et bénéficier de conseils adaptés ». Des lunettes de vues seront réalisées sur place et plus de 200 lunettes de soleil seront également distribuées. Des mascottes ludiques rappelleront les gestes pour une bonne hygiène bucco-dentaire, et des podologues proposeront chaussures, semelles et chaussettes adaptées.

Les Special Olympics, une longue histoire

Créée en 1968 aux Etats-Unis, Special Olympics (SO) est la plus grande organisation mondiale dédiée à l'épanouissement des personnes déficientes intellectuelles à travers des activités sportives, des programmes santé, des camps de vacances, des activités de loisirs et de la formation. L'association est implantée dans 170 pays, organise plus de 20 000 rencontres chaque année et mobilise près de 3,5 millions de sportifs autour de 30 disciplines. Reconnus officiellement par le Comité International Olympique depuis 1988, les Jeux Mondiaux rassemblent tous les 4 ans près de 8 000 athlètes et 30 000 bénévoles. Présente en France depuis 1991, Special Olympics France est affiliée à l'UNAPEI (Union Nationale des Associations de Parents de Personnes Handicapées Mentales et de leurs Amis), partenaire de Nous Aussi et membre associée de la FFSA (Fédération française sport adapté). Soutenue par Humanis et Otis, elle rassemble 10 000 athlètes et organise chaque année plus de 100 épreuves locales.

Site de Special olympics : www.specialolympics.asso.fr 

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr »

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr